Gran Sabana (municipalité)

municipalité de Bolívar, Venezuela

Gran Sabana
Gran Sabana (municipalité)
Tepuy Kukenan
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
État Flag of Bolívar State.svg État de Bolívar
Nombre de paroisses 1 + section capitale
Chef-lieu Santa Elena de Uairén
Maire Manuel Valles
Démographie
Population 28 450 hab. (2011)
Densité 0,86 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 15′ 00″ nord, 62° 50′ 18″ ouest
Superficie 3 299 000 ha = 32 990 km2
Localisation
Localisation de Gran Sabana
Géolocalisation sur la carte : Venezuela
Voir sur la carte topographique du Venezuela
City locator 14.svg
Gran Sabana
Géolocalisation sur la carte : Venezuela
Voir sur la carte administrative du Venezuela
City locator 14.svg
Gran Sabana
Sources
Municipalités du Venezuela

Gran Sabana est l'une des onze municipalités de l'État de Bolívar au Venezuela. Elle est située à la limite entre le Venezuela, le Brésil et le Guyana, à environ 1 400 km de Caracas. Son chef-lieu est Santa Elena de Uairén. En 2011, la population s'élève à 28 450 habitants[1].

GéographieModifier

SubdivisionsModifier

La municipalité est divisée en deux territoires, une seule paroisse civile et une section capitale (en italiques et suivie d'une astérisque)[2] avec, chacune à sa tête, une capitale (entre parenthèses) :

ReliefModifier

Gran Sabana est principalement occupée par un plateau situé à une altitude moyenne de 1 000 mètres, recouvert de forêt tropicale et ponctué d'énormes montagnes tabulaires appelées tepuys qui s'élèvent à la verticale de plusieurs centaines de mètres, au-dessus de la plaine environnante.

Le mont Roraima est le plus connu et le plus grand de ces tepuys, culminant à 2 810 mètres. Ces tepuys disposent, du fait de leur isolement, de leurs propres écosystèmes, très différents de la forêt tropicale environnante.

ClimatModifier

Le climat de la région est un climat tropical avec une température de 28 °C mais pouvant descendre à 13 °C la nuit. Les plateaux des tepuys connaissent du fait de l'altitude un climat beaucoup plus froid avec des nuits glaciales.

DémographieModifier

La ville la plus importante de la région est Santa Elena de Uairén, chef-lieu de la municipalité, située à 5 kilomètres de la frontière entre le Venezuela et le Brésil avec une population d'environ 12 000 habitants. La région est habitée par plusieurs peuples amérindiens dont les Pemóns, qui sont les plus nombreux.

AdministrationModifier

Liste des mairesModifier

Au Venezuela, une municipalité est dirigée par une ou un maire, alcalde en espagnol.

Liste des maires, ou alcaldes, successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 1995 Carlos Julio Macero COPEI 1er maire élu, réélu en 1992
1995 2000 Victor Moret Orduz La Causa Radical 2e maire élu
2000 2004 Ricardo Dergado Tannotei 3e maire élu
2004 2017 Manuel Valles MVR puis PSUV 4e maire élu, réélu en 2008 et 2013
2017 2021 Emilio González Independientes por el Progreso 5e maire élu
2021 2025 Manuel Valles PSUV 6e maire élu
Les données manquantes sont à compléter.

Environnement et tourismeModifier

Gran Sabana est une des régions les plus spectaculaires du Venezuela dont une grande partie est englobée dans le parc national Canaima, créé en 1962.

Les principales attractions de la région sont Salto Angel, la plus haute chute d'eau du monde, ainsi que le mont Roraima, la montagne qui inspira le roman Le Monde perdu en 1912 à Arthur Conan Doyle. Le système pseudokarstique Roraima Sur - Cueva Ojos de Cristal développe plus de 15 kilomètres de galerie dans cette montagne.

Notes et référencesModifier

  1. « Estado Bolívar », sur Instituto Nacional de Estadística (consulté le )
  2. [PDF] (es) « División Político Territorial de la República Bolivariana de Venezuela », Instituto Nacional de Estadística, (consulté le )