Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parsons.
Gram Parsons
Description de cette image, également commentée ci-après
Gram Parsons en 1972.
Informations générales
Nom de naissance Ingram Cecil Connor III
Naissance
Winter Haven (Floride)
Décès (à 26 ans)
Joshua Tree (Californie)
Activité principale Chanteur, compositeur
Genre musical Country, rock, country rock
Instruments Guitare, piano, orgue électronique
Années actives 1963–1973
Labels Reprise, A&M

Gram Parsons (né Ingram Cecil Connor) est un chanteur et compositeur américain de musique country, né à Winter Haven (Floride) le et mort le à Joshua Tree (Californie).

BiographieModifier

EnfanceModifier

Né le 5 novembre 1946 à Winter Haven (Floride), il fut baptisé Ingram Cecil Connor III. Son père (Ingram Cecil Connor) se suicida alors qu'il avait 13 ans. Sa mère, riche héritière, se remaria à Robert Parsons, puis mourut en 1965. Son beau-père dilapida sa fortune. Il essaya d'entrer sans succès à Harvard, puis s'installa dans le sud pour se consacrer à sa carrière musicale.

Carrière musicaleModifier

 
Costume de Gram Parsons au Country Music Hall of Fame.
 
Chambre 8, « Gram Parsons Room » dans le Joshua Tree Inn en 2011.

Gram Parsons créa à 18 ans le groupe les Shilos, puis l'International Submarine Band. Son style est influencé par la country traditionnelle et la folk électrifiée de Bob Dylan qu'il eut l'idée un jour de concilier. Il obtient des médias des critiques favorables, mais le public n'adhéra jamais véritablement à sa musique. Pour quelles raisons ? Les hippies, passionnés de folk ne voulaient pas entendre parler de la country qu'ils considéraient comme étant de la musique réactionnaire et en face les aficionados de honky tonk rejetaient cette mélodie de drogué.

Il fit partie de plusieurs groupes, les Byrds, qu'il rejoignit pendant un cours laps de temps, pour l'album Sweetheart of the Rodeo, qui fût un immense échec commercial à sa sortie, avant de paver la voie à un nouveau style musical engendré par lui-même : la "Cosmic American Music" à mi-chemin entre gospel, americana, country et bluegrass. Loin du country rock qui sera formaté par Poco et les Eagles, la musique de Parsons est un melting pot complet, éloignée des sonorités explorées à son époque. Les Flying Burrito Brothers sont quant à eux créés par Parsons et son ami Hillman des Byrds, le groupe de son existence ne rencontrera guère le succès, laissant pourtant derrière un héritage à un panel d'artiste country en Californie et à la future scène alternative country des années 90 (Jayhawks, Uncle Tupelo, etc). Jamais il ne reproduira avec Emmylou Harris le son gospel et country qui habitait la musique des Burrito Brothers. Par la suite, il évoluera vers une musique se rapprochant du soft rock, sans oublier ses racines Honky-Tonk. Ami intime de Keith Richards, il composa avec les Rolling Stones au Joshua Tree le morceau Wild Horses, et l'intégra, en accord avec eux, à un album des Flying Burrito Brothers, avant que l'album Exile on Main Street ne sorte.

Dans les dernières années, Emmylou Harris le rejoint pour deux albums, G.P. et Grievous Angel.

MortModifier

Gram Parsons est mort le 19 septembre 1973 à Joshua Tree (Californie) deux jours après son arrivée sur ce site qu'il adorait. Les causes de sa mort sont mal définies : peut-être un mélange d'alcool et de drogues. Son ami et manager, Phil Kaufman, respectant un pacte passé avec lui, a emporté sa dépouille dans le désert, à proximité du Parc national de Joshua Tree, et l'incinéra. Ayant opéré sans autorisation, Phil Kaufman fut condamné à une amende pour « vol de cercueil ».

HéritageModifier

Si, durant sa vie, Gram Parsons est resté méconnu et n'a jamais eu un seul de ses titres au hit-parade, son héritage musical reste indéniable. Beaucoup d'artistes — à commencer par Keith Richards — de sa génération ou des suivantes, de country ou pas, se sont dits largement influencés par Parsons. Il reste aujourd'hui l'une des références les plus importantes de la musique country folk.

DiscographieModifier

DVDModifier

En 2006, le film Fallen Angel de Gandulf Hennig (2004) parait en DVD : témoignages entrecroisés de la famille, d'amis, et de musiciens (Keith Richards, Emmylou Harris, Chris Hillman,...) qui ont croisé la route de Gram Parsons et ont travaillé avec lui.

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :