Gouvernement Paramanga Ernest Yonli II

Gouvernement Paramanga Ernest Yonli II

IVe République

Description de l'image defaut.svg.
Président Blaise Compaoré
Premier ministre Paramanga Ernest Yonli
Formation
Fin
Durée 1 an, 4 mois et 29 jours
Composition initiale
Coalition CDP
Drapeau du Burkina Faso

Le gouvernement Paramanga Ernest Yonli II est formé le par Paramanga Ernest Yonli, à la suite de sa propre démission, à la demande du président de la République du Burkina Faso, Blaise Compaoré.

CompositionModifier

  • Ministre d’État, ministre des affaires étrangères et de la coopération régionale : Youssouf Ouedraogo
  • Ministre d’État ministre de l’agriculture de l’hydraulique et des ressources halieutiques : Salif Diallo
  • Ministre de la santé : Bedouma Alain Yoda
  • Ministre de la justice Garde des sceaux : Boureima Badini
  • Ministre de la défense : Yéro Boly
  • Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation : Clément Sawadogo
  • Ministre de la sécurité : Djibril Bassole
  • Ministre des Finances et du Budget : Jean-Baptiste Compare
  • Ministre de l’économie et du développement : Seydou Bouda
  • Ministre des Transports : Gilbert Noël Ouedraogo
  • Ministre des mines des carrières et de l’énergie : Monsieur Abdoulaye Abdoulkader Cisse
  • Ministre du commerce, de la promotion de l’entreprise et de l’artisanat : Bénoît Ouattara
  • Ministre des Infrastructures et du désenclavement : Hyppolite Lingani
  • Ministre des enseignements secondaire supérieur et de la recherche scientifique : Joseph Paré
  • Ministre de l’enseignement de base et de l’alphabétisation : Marie Odile Bonkoungou née Balima
  • Ministre du Travail et de la Sécurité sociale : Jérôme Bougouma
  • Ministre de la Fonction publique et de la reforme de l’État : Lassané Sawadogo
  • Ministre de la culture, des arts et du tourisme : Aline Koala
  • Ministre de l’environnement et du cadre de vie : Laurent Sedego
  • Ministre des Postes et des Technologies de l’Information et de la Communication : Joachim Tankoano
  • Ministre des Ressources animales : Tiémokoa Konaté
  • Ministre de l’action sociale et de la solidarité nationale : Pascaline Tamini
  • Ministre de l’information : Joseph Kahoun
  • Ministre de la promotion de la femme : Gisèle Guigma
  • Ministre des relations avec le Parlement, porte parole du gouvernement : Adama Fofana
  • Ministre de la promotion des droits humains : Monique Ilboudo
  • Ministre des sports et loisirs : Mori Ardjouma Jean-Pierre Palm
  • Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi : Justin Koutaba
  • Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : Sékou Ba
  • Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale, chargé de la coopération régionale : Jean de Dieu Somda
  • Ministre Délégué auprès du ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l’Enseignement technique et professionnel : Hyppolite Ouedraogo
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’enseignement de base et de l’alphabétisation, chargé de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle : Amadou Diemdoda Dicko
  • Ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre de l’Agriculture et des ressources Halieutiques, chargé de l’Agriculture : Bonoudaba Dabire
  • Ministre Délégué auprès du ministre de l’Administration Territoriale et de la décentralisation, chargé des Collectivités locales : Soungalo Ouattara
  • Secrétaire général du gouvernement : Zakalia Kote

RéférencesModifier

  • Paramanga Ernest Yonli reconduit au poste de Premier ministre, (lire en ligne)
  • Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli, (lire en ligne)