Gouvernement Janson

Gouvernement Janson

Royaume de Belgique

Description de cette image, également commentée ci-après
Roi Léopold III
Premier ministre Paul-Émile Janson
Élection 24 mai 1936
Formation
Fin
Durée 5 mois et 21 jours
Composition initiale
Coalition
Représentation
Chambre
156 / 202
Sénat
142 / 167
Drapeau de la Belgique

Le gouvernement Janson est un gouvernement libéral-catholique-socialiste qui gouverna la Belgique du au . C'est le premier gouvernement qui n'est pas présidé par un catholique depuis 1884, et il faudra attendre 1999 pour qu'un libéral dirige à nouveau un gouvernement.

La dissolution du front antifasciste au sein du gouvernement Van Zeeland II et les suspicions de malversation financières ciblant Paul Van Zeeland ont conduit à la démission de ce dernier. Après une crise gouvernementale d'un mois, Paul-Émile Janson parvient à former un gouvernement.

Le gouvernement est confronté à une nouvelle crise économique qui sera à l'origine de la chute du gouvernement : le socialiste Henri De Man prévoyait ainsi la mise en place de nouveaux impôts ciblant les plus aisés, conduisant au départ des ministres catholiques du gouvernement et à la chute de ce dernier[1].

CompositionModifier

Ministère Nom Parti
Premier et ministre des colonies Paul-Emile Janson Parti libéral
Ministre des affaires étrangères Paul-Henri Spaak POB
Ministre de l'intérieur Octave Dierckx Parti libéral
Ministre de justice Charles du Bus de Warnaffe Parti catholique
Ministre des finances Henri De Man POB
Ministre de l'agriculture Hubert Pierlot Parti catholique
Ministre des travaux publics Joseph Merlot POB
Ministre du travail et de la prévoyance sociale Achille Delattre POB
Ministre des affaires économiques et des classes moyennes Philip Van Isacker Parti catholique
Ministre de l'enseignement public Julius Hoste jr. Parti libéral
Ministre des communications Henri Marck Parti catholique
Ministre de PTT Désiré Bouchery POB
Ministre de la défense nationale Henri J. Denis extra-parlementaire
Ministre des colonies Edmond Rubbens (+ 27.04.1938) Parti catholique
Ministre sans portefeuille Prosper Poullet Parti catholique
Ministre de la santé publique Arthur Wauters POB

RemaniementsModifier

  • le , Philip Van Isacker, ministre des affaires économiques et des classes moyennes démissionnaire, est remplacé par Pierre De Smet (Parti catholique).
  • le , Henri De Man (POB), ministre des finances démissionnaire, est remplacé par Eugène Soudan (POB).

Notes et référencesModifier

  1. Gerard 2010, p. 223-225.

BibliographieModifier

  • Emmanuel Gerard (trad. Anne-Laure Vignaux), La démocratie rêvée, bridée et bafouée : 1918-1939 [« De democratie gedroomd, begrensd en ondermijnd : 1918-1939 »], Bruxelles, Le Cri, coll. « Histoire / Nouvelle Histoire de Belgique », , 282 p. (ISBN 9782871065463)