Gosbat

commune d'Algérie

Gosbat
Noms
Nom arabe algérien الڨصبات
Nom amazigh ⵜⴰⴽⵙⴻⴱⵜ
Nom chaoui taksebth
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Aurès
Wilaya Batna
Daïra Ras El Aioun
Président de l'APC
Mandat
Ben Sdira Abdelmajid
2012-2017
Code postal 05090
Code ONS 0539
Indicatif 033
Démographie
Population 17 074 hab. (2008[1])
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 38′ 50″ nord, 5° 27′ 35″ est
Altitude 950 m
Superficie 284 km2
Localisation
Localisation de Gosbat
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.
Géolocalisation sur la carte : Algérie (nord)
Voir sur la carte topographique d'Algérie (nord)
City locator 14.svg
Gosbat
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Gosbat
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Gosbat

Gosbat est une commune de la wilaya de Batna en Algérie.

GéographieModifier

SituationModifier

Le territoire de la commune de Gosbat est situé au nord-ouest de la wilaya de Batna.

Localités de la communeModifier

La commune de Gosbat est composée de 25 localités[2] :

  • Aïn Herrath
  • Chouab
  • Djeriat
  • El Gass
  • El Hamman (Teranchée)
  • Feidh
  • Houadecha
  • Khelidj
  • Khendague
  • Laamara
  • Ouled Abbès
  • Ouled Bouabdallah
  • Ouled Fethallah
  • Ouled Hadef
  • Ouled Khaifoun
  • Ouled Khellef
  • Ouled Laouar
  • Ouled Messaoud
  • Ouled Taga
  • Sebaa
  • Serrabta
  • Taref
  • Tsamerth
  • Z'Bir
  • Zaabra
  • Boussaleh
  • ouled boutaren

HistoireModifier

ÉconomieModifier

TourismeModifier

Gosbat est connue pour sa source thermale (d'eau chaude), le Hammam Guedjima, dont l'affluence s'élève à environ 150 visiteurs par jour mais c'est une source encore sous-exploitée, comme les sept autres sources thermales de la wilaya de Batna. Sa capacité ainsi que ses potentialités d'utilisation restent à ce jour très insuffisantes[3]. Le Hammam Guedjima est parmi les hammams les plus chauds d'Algérie avec une eau à une température de 40,8°[4]. Aussi la forêt de cèdres atlantiques du mont Guetyane représente un site touristique fréquenté.

Notes et référencesModifier

  1. « Wilaya de Batna : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Batna, p. 1479.
  3. http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2006/02/01/article.php?sid=33845&cid=21
  4. http://bibdigital.rjb.csic.es/Imagenes/P0063_06/P0063_06_0702.pdf

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier