Ouvrir le menu principal
Le logo de Gore-Tex.
Schéma d'un tissu composé de Gore-Tex.

Le Gore-Tex, ou goretex[1], est une marque de membrane imperméable à l'eau mais laissant passer la vapeur d'eau brevetée par la société W.L. Gore & Associates en 1970[2]. Il est composé de polytétrafluoroéthylène (PTFE) étiré, aussi connu sous la marque Téflon.

Les gaz étant constitués de molécules fortement distantes les unes des autres, la vapeur d'eau dont est faite la transpiration n'a donc aucun mal à traverser le tissu, sauf lorsque cette transpiration est tellement importante que se produit une condensation. Son indice Schmerber vaut 1 500.

FabricationModifier

Le Gore-Tex est fabriqué à partir de tétrafluoroéthylène (PTFE) étiré après chauffage. Ce sont deux chimistes qui avaient demandé à leur société de les aider mais celle-ci n'ayant pas voulu, Bob et Bill Gore ont tenté seuls cette expérience. Leur but était d'étirer le Téflon pour arriver à produire un tissu imperméable qu'ils nommeraient « Gore-Tex ». Les premiers tests ont été un échec, mais Bob Gore ne voulait pas s'arrêter là.

HistoriqueModifier

Dans les années 1950, Bill Gore, chez du Pont de Nemours, soumet à ses supérieurs l'idée d’utiliser le Téflon, produit phare de la société, dans la production de vêtements. Ce projet ne recevant pas l'aval de sa hiérarchie, Gore décide de se lancer seul dans la conception et la fabrication du produit. Les débuts sont difficiles jusqu'à ce qu'en 1969 son fils Bob Gore arrive à développer une matière laissant s'échapper la transpiration mais empêchant le passage des gouttes d'eau[2] : le Gore-Tex. Son intégration massive au sein des équipements des pompiers et sapeurs-pompiers du monde entier, des équipements nautiques et de randonnée se produit depuis les années 1980.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier