Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontana.
Giorgio Fontana
Naissance
Saronno, Italie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres

Œuvres principales

Mort d'un homme heureux

Giorgio Fontana, né le à Saronno en Italie, est un écrivain italien.

Sommaire

BiographieModifier

Giorgio Fontana a fait des études de philosophie à l'université de Milan, devenue sa ville de résidence, avant d'embrasser la carrière d'écrivain en 2007 avec la publication de son premier roman. Il collabore également régulièrement à divers journaux et revues.

Il remporte en 2014 le prix Campiello[1],[2] pour son roman Mort d'un homme heureux qui traite de la condition des juges italiens durant les années de plomb marquées par les actes terroristes des Brigades rouges et de Prima Linea, groupes armés d'extrême-gauche, et des Noyaux armés révolutionnaires néo-fascistes[3],[4].

ŒuvreModifier

Romans
  • Buoni propositi per l'anno nuovo, éditions Mondadori, 2007
  • Novalis, éd. Marsilio, 2008
  • Babele 56. Otto fermate nella città che cambia, éd. Terre di Mezzo, 2008
  • Per legge superiore, éditions Sellerio, 2011
Que justice soit rendue, trad. François Bouchard, éditions du Seuil, 2013 (ISBN 9782021087345).
Mort d'un homme heureux, trad. François Bouchard, éditions du Seuil, 2016 (ISBN 9782021235913).
  • Un solo paradiso, éd. Sellerio, 2016
Essais
  • La velocità del buio, éd. Zona, 2011

Notes et référencesModifier

  1. (it) Campiello : stravince Giorgio Fontana con «Morte di un uomo felice» dans Corriere della Sera du 13 septembre 2014.
  2. (it) Sorpresa al Campiello, vince Giorgio Fontana par Mario Baudino dans La Stampa du 14 septembre 2014.
  3. Un magistrat planqué entre deux feux par Marc Semo dans Libération du 10 février 2016.
  4. (it) Giorgio Fontana "Ma il Campiello non cambia la vita" par Raffaela De Santis dans La Repubblica du 15 septembre 2014.

Liens externesModifier