Ouvrir le menu principal

Giannotto Lomellini

Giannotto Lomellini
Giannotto Lomellini-doge.jpg
Portrait de Giannotto Lomellini
Fonction
Doge de Gênes
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Giannotto Lomellini (né en 1519 à Gênes et mort en 1574 dans la même ville) est un doge de Gênes du au .

BiographieModifier

Giannotto Lomellini est un membre de la noble famille Lomellini. Fils de Andreola Spinola il nait à Gênes en 1519.

Les documents concernant sa biographie sont rares. Il fait partie de la noblesse « vecchia » (vieille) en opposition avec la « nuova » (nouvelle). Il est élu doge le au détriment de trois autres candidats à la charge : Gerolamo Lomellini, Francesco Lomellini et un membre de la famille Doria.

Giannotto Lomellini est le 23e doge de la réforme biennale et le 68e de l'histoire républicaine.

Il doit faire face aux conflits entre les familles nobles génoises et règle le problème Corse après les velléités d'indépendance anti génoises menées par le condottiere Sampiero Corso; c'est le fils de Sampiero, Alfonso, de retour de France qui négocie la reddition de la Corse avec la République de Gênes.

Giannotto Lomellini termine son mandat le et meurt à Gênes en 1574.

Il est enterré dans la chapelle à droite au fond de la nef de l'église Santissima Annunziata di Sturla.

BibliographieModifier

  • Sergio Buonadonna, Mario Mercenaro, Rosso doge. I dogi della Repubblica di Genova dal 1339 al 1797, De Ferrari Editori, Gênes, 2007

Source de la traductionModifier