Ouvrir le menu principal

Georgios Tsolakoglou
Γεώργιος Τσολάκοκλου
Illustration.
Georgios Tsolakoglou en 1941
Fonctions
Premier Ministre de Grèce
(gouvernement de collaboration)
Successeur Konstantinos Logothetopoulos
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Rentina (en), Nome de Karditsa, Grèce
Date de décès (à 62 ans)
Lieu de décès Athènes
Nationalité Grecque
Profession Militaire
Religion Christianisme orthodoxe (Église de Grèce)

Georgios Tsolakoglou
Premiers ministres grecs

Georgios Tsolakoglou (en grec moderne : Γεώργιος Τσολάκοκλου) est une personnalité politique et militaire grecque. Il est né à Rentina (en), dans le Nome de Karditsa en 1886.

Après sa sortie de l'école militaire, il participe aux guerres balkaniques, à la Première Guerre mondiale, et à la guerre gréco-turque.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le général Tsolakoglou dirige le troisième corps d'armée sur le front de l'Épire et repousse l'offensive italienne en Albanie. Le 20 avril 1941, il signe la reddition des troupes grecques face à la Wehrmacht. Les Allemands le nomment le 30 avril 1941 à la tête d'un gouvernement collaborateur ; il occupera ce poste jusq'au 2 décembre 1942, cédant sa place au vice-président du Conseil des Ministres, le docteur Konstantínos Logothetópoulos.

En 1945, Tsolakoglou est jugé pour trahison et condamné à mort ; toutefois vus ses faits d'armes antérieurs, sa peine est modifiée en emprisonnement à perpétuité. Tsolakoglou meurt à l'hôpital "NIMTS" (Hôpital du Fonds des Pensions de l'Armée) d'Athènes en 1948 à l'âge de 62 ans, après un an d'hospitalisation, atteint par une leucémie.

Ses mémoires furent publiées 11 ans après sa mort, par les soins de sa veuve, Catherine.