Georges Sion

dramaturge belge

Georges Sion, né le à Binche, et mort le , est un dramaturge belge de langue française, membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

ParcoursModifier

Il fait des études de droit à Louvain, durant lesquelles il s'essaie au journalisme. Sa rencontre avec le comédien Claude Étienne qui crée en 1943, sa pièce La Matrone d'Éphèse est décisive : il se consacre à l'écriture pour le théâtre. Il est également adaptateur de nombreuses pièces étrangères, notamment Antoine et Cléopâtre ou Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare, ou d'auteurs contemporains, Robert Bolt avec Un homme pour toutes les saisons.

Il est critique dramatique au journal La Lanterne, critique littéraire au journal Le Soir, et enseigne l'histoire du théâtre aux conservatoires de Mons et de Bruxelles. Il est président du centre belge de l'Institut international du théâtre.

DistinctionsModifier

  • Élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique le , il en est le secrétaire perpétuel (1972-1988).
  • Il est anobli en 1989, avec le titre de baron.

Quelques œuvresModifier

  • La Matrone d'Éphèse, 1943
  • Charles le Téméraire, 1945
  • Voyage aux quatre coins du Congo, 1951
  • Le Voyageur de Forceloup, 1951
  • La Malle de Pamela, 1956
  • Puisque chacun a son Amérique…, 1956
  • La Princesse de Chine, 1962
  • Six ville, une Europe, 1967

Liens externesModifier