Georges II de Mingrélie

Prince géorgien du XIVe siècle

Georges II de Mingrélie (Giorgi II Dadiani géorgien : გიორგი II დადიანი; mort en 1384) est membre de la maison Dadiani et eristavi (c'est-à-dire duc) d'Odishi dans l'ouest de la Géorgie de 1345 jusqu'à sa mort.

Georges II de Mingrélie
Fonctions
Duc d'Odishi
Biographie
Décès
Famille
Père
Enfants
Vameq Ier de Mingrélie
Kakhaber I Gurieli (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Georges II succède à son père, Mamia Ier Dadiani, en 1384, comme duc d'Odishi, la future Mingrélie. Il est confirmé par le roi Georges V de Géorgie[1]. Au-delà de l'Odishi propre, Georges étend son influence sur la Gourie et la Svanetie. Il, porte également le titre de « mandaturt-ukhutsesi » (Seigneur Haut Sénéchal) de Géorgie. Georges et son épouse, Marikhi, sont représentés sur dans fresque peinte sur le mur nord de la cathédrale de Bedia (en), dans ses possessions d'Abkhazie, qu'il a fait rénover. Il contribue également à l'entretien du Monastère de la Croix à Jérusalem. Georges II meurt en 1384. Il est inhumé dans le tombeau familial de la cathédrale de Khobi (ka)[2].

Georges avait une fille nommée, Rousoudan, et deux fils: Vameq Ier Dadiani qui lui succède en Odishi; le second, Kakhaber Ier Gurieli, reçoit un apanage en Gourie avec le titre de Gouriel[2].

Notes et référencesModifier

  1. (ru) Vakhoucht Bagration, История Царства Грузинского History of the Kingdom of Georgia, Tbilisi, Nakashidze, N.T.,‎ (lire en ligne), p. 129
  2. a et b (ka) Tamaz Beradze, ენციკლოპედია „საქართველო", ტ. II [Encyclopaedia Georgia, Vol. 2], Georgian National Academy of Sciences,‎ (ISBN 978-99928-20-27-8, lire en ligne), « გიორგი II დადიანი [Giorgi II Dadiani] »