Georges Heuyer

pédopsychiatre français
Georges Heuyer
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Pacy-sur-Eure (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès et Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychiatre, professeur d'université (d) et pédopsychiatre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur‎ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Georges Jean Baptiste Heuyer, né le à Pacy-sur-Eure[1] et mort le en son domicile dans le 7e arrondissement de Paris[2], est médecin, professeur à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie nationale de Médecine[3]. Il est le fondateur en France de la pédopsychiatrie.

BiographieModifier

Il est le fils du médecin militaire Louis Heuyer (1847-1930). Il soutient en 1914 une thèse de doctorat en médecine intitulée Enfants anormaux et délinquants juvéniles : nécessité de l'examen psychiatrique des écoliers[4]. En 1948, il est nommé à la chaire de neuropsychiatrie infantile.

Sans être lui-même psychanalyste il fut le premier à avoir introduit la psychanalyse en milieu hospitalier avec Eugénie Sokolnicka (qu'il rencontre grâce à l'écrivain Paul Bourget) puis Sophie Morgenstern à qui il a confié un laboratoire de psychanalyse. Il a beaucoup écrit sur la pédopsychiatrie (dix ouvrages et plus de cent publications).

DistinctionsModifier

PublicationsModifier

  • Enfants anormaux et délinquants juvéniles. Nécessité de l'examen psychiatrique des écoliers, 1914
  • Assistance aux enfants anormaux. Création d'une consultation de neuro-psychiatrie infantile, 1925
  • Tétanos guéri par des injections massives de sérum anti-tétanique, Georges Heuyer et Mlle Petot, 1926
  • Luxations congénitales multiples, par MM. Georges Heuyer et Gournay, 1926
  • Considérations sur les convulsions essentielles de l'enfance et spasmophilie, G. Heuyer et J. Longchampt, 1928
  • Conditions de santé à envisager au point de vue du mariage dans les maladies mentales et nerveuses et les intoxications, 1928
  • Les Bourreaux domestiques, 1928
  • Les Troubles du Sommeil chez l'enfant, 1928
  • Le Surmenage dans l'enseignement primaire, 1930
  • L'Hygiène mentale de l'enfant aux États-Unis, 1930
  • La Sélection des anormaux psychiques à l'école aux États-Unis. Le service de Child guidance de Newark, 1931
  • Les Principes de neuro-psychiatrie infantile, 1931
  • Le Profil mental dans l'examen des jeunes délinquants, Le Profil mental dans l'examen des jeunes délinquants, par Georges Heuyer et Jadwiga Abramson, 1931
  • La Folie au XXe siècle. Étude médico-sociale, A. Rodiet et Georges Heuyer, 1931
  • Psychoses et crimes passionnels, 1932
  • Le Mentisme, Alexandre Lamache et Georges Heuyer, 1933
  • La Psychanalyse infantile et son rôle dans l'hygiène mentale, par Georges Heuyer et Sophie Morgenstern, 1933
  • De quelques toxicomanies nouvelles, par Georges Heuyer et Louis Le Guillant, 1933
  • Spasmes toniques du cou avec troubles spasmodiques de la parole entraînant l'aphonie, Claire Vogt-Popp, Jenny Roudinesco, Georges Heuyer, 1934
  • Amyotrophie sclérosante généralisée progressive, par G. Heuyer et J. Feld, 1940
  • Hématomyélie par éclatement de bombe, par Georges Heuyer et Dr Combes, 1941
  • Narco-analyse et narco-diagnostic : histoire d'un procès, L'expansion scientifique française, 1949
  • Introduction à la psychologie infantile, 1949, PUF ; 3e édition 1969.
  • Esquisse d'une psychopathologie des jeunes adultes, 1956, in l'Évolution psychiatrique, 2007, n° 72, (ISSN 0014-3855)
  • Vingt leçons de psychologie médicale, 1966, PUF
  • Les Troubles mentaux : étude criminologique, 1968, PUF
  • Introduction à la psychiatrie infantile, 1969, PUF
  • La Délinquance juvénile : étude psychiatrique, 1969, PUF
  • La Schizophrénie, 1974, PUF
  • Développement neuro-psychique du nourrisson : Sémiologie normale et pathologique, par Cyrille Koupernik, Robert Dailly, Georges Heuyer, M. Ribaillier, 1976.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Annick Ohayon, Psychologie et psychanalyse en France : L'impossible rencontre (1919-1969), Paris, La Découverte, 2006, (ISBN 9782707147790)
  • Emmanuelle Guey et Samuel Boussion, « Le fonds Georges Heuyer (1884-1977) : un XXe siècle scientifique, à l’orée de la psychiatrie infantile et de ses ramifications », Revue d’histoire de l’enfance "irrégulière",‎ , p. 215-229 (lire en ligne).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier