Georges François Reuter

botaniste français
Georges François Reuter
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Reut.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités

Georges François Reuter est un naturaliste français, né le à Paris et mort le à Genève.

BiographieModifier

Il est d'abord graveur à Paris, où il suit les cours d'Antoine-Laurent de Jussieu. En 1826, il devient graveur à Genève, dans l'atelier de M. Rochat et continue à se passionner pour la botanique. En 1832, il publie, à l'instigation d'Augustin Pyramus de Candolle, la première édition du Catalogue des plantes vasculaires du canton de Genève[1]. L'année suivante, il devient conservateur de l'herbier de Candolle, position qu'il conserve jusqu'en 1842, époque à laquelle il part explorer la flore de l'Espagne centrale.

De retour à Genève, il devient conservateur de l'herbier de Pierre Edmond Boissier, un poste qu'il conservera jusqu'à sa mort.

Il dirige le jardin botanique de Genève à partir de 1849. Henri Margot (1807-1894) et Reuter publient en 1838, un Essai d’une flore de l’île de Zante. Reuter a collaboré avec de très nombreux amateurs de botanique de Genève.

Notes et référencesModifier

  1. Emile Gautier, « Georges-François Reuter », Mémoires de la SPHN de Genève,‎ , pp. 599-602

SourcesModifier

Reut. est l’abréviation botanique standard de Georges François Reuter.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI