Ouvrir le menu principal

Gautier Ier Tirel[1] ou Tyrell[2], est seigneur de Poix en Picardie au Xe siècle.

BiographieModifier

Gautier Tirel est seigneur de Poix ainsi que de Bussy-lès-Poix, Croixrault, Équennes, Famechon, Frémontiers et Moyencourt[3]. Il est vassal du comte d'Amiens, établi sur les marges de son comté[1]. Avant 1066, Tirel établit des liens avec le duché de Normandie[1]. En 1040, il fait construire la forteresse de Famechon et les châteaux de Poix et de Moyencourt[3].

Son nom (Gautier Tirel) est gravé dans la liste des compagnons de Guillaume le Conquérant dans l'église de Dives-sur-Mer (établie au XVIIIe siècle), mais il n'existe aucune preuve qu'il ait participé à la célèbre bataille d'Hastings[4].

DescendanceModifier

Il a épousé Alix de Frémontiers, née vers 1030, dont il a eu deux fils[3] :

  • Gautier II Tirel, ami très proche du deuxième roi normand d'Angleterre, Guillaume le Roux, et son meurtrier présumé, le 2 août 1100 ;
  • Osmont Tirel, seigneur de Frémontiers, époux d'Havoise de Conty, qui ont eu deux enfants[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Pierre Bauduin, La Première Normandie (Xe-XIe siècles), Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 254. (ISBN 9782841332991).
  2. On trouve aussi les orthographes de Tyrell, Tyrrel, Tyrrell.
  3. a b c et d Cuvillier Morel-d'Acy, Notice historique et généalogique sur les premiers sires de Poix, sur les seigneurs et la maison de Moyencourt (en Picardie) depuis l'an 1175 jusqu'en 1868, Paris, 1868, chapitre « Ière branche, 1er degré ».
  4. C. P. Lewis, « Companions of the Conqueror (act. 1066–1071) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, octobre 2008.