Gare de Pont-de-Livron

gare ferroviaire française

Pont-de-Livron
Image illustrative de l’article Gare de Pont-de-Livron
Localisation
Pays France
Commune Livron-sur-Drôme
Adresse Rue de la Petite Gare
Coordonnées géographiques 44° 46′ 00″ nord, 4° 50′ 24″ est
Gestion et exploitation
Services fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch
Altitude 113 m
Historique
Mise en service
Fermeture
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Pont-de-Livron
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Pont-de-Livron
Géolocalisation sur la carte : Drôme
(Voir situation sur carte : Drôme)
Pont-de-Livron

La gare de Pont-de-Livron est une gare ferroviaire française fermée de la ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch, située sur le territoire de la commune de Livron-sur-Drôme, dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Mise en service en 1871, elle est fermée en 1972.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 113 mètres d'altitude, la gare de Pont-de-Livron (PN 1)[a] est située au point kilométrique (PK) 2,157 de la ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch, entre les gares de Livron et d'Allex - Grane[1].

HistoireModifier

Dénommée initialement Pont-de-la-Drôme, la gare devint Pont-de-Livron avant sa mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Livron à Crest de sa ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch[réf. souhaitée].

La maison de garde du PN n°1, agrandie en 1877 servait de bâtiment voyageurs[réf. souhaitée].

En 1911, Pont-de-Livron figure dans le nomenclature des gares, stations et haltes, de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM)[2] : c'est une « station »[3] qui porte le no 1 sur la ligne de Livron à Briançon, entre les gares de Livron (origine) et Allex-Grâne (no 2)[4]. no 5 : « C'est une station ouverte seulement au service des voyageurs, bagages, chiens et articles de messagerie, y compris les denrées, finances et valeurs dont le poids n'exède pas 100 kilogrammespar expédition, les expéditeurs et destinataires étant tenus d'aider à la manutention de leurs colis »[5] , no 13 : « cette station n'est ouverte au service que pendant les périodes de temps indiquées par une affiche apposée dans la station »[5] ; Elle est fermée au service de la petite vitesse[2].

La gare est fermée le lors de la suppression du service omnibus sur la ligne[réf. souhaitée].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. PN 1, indique que la station est située au passage à niveau no 1.

RéférencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [912/1] Livron - Luc-en-Diois », p. 192.
  2. a et b PLM 1911, p. 35.
  3. PLM 1911, p. 35 et 5.
  4. PLM 1911, p. 165.
  5. a et b PLM 1911, p. 35 et 50.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • PLM, Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée : Nomenclature des gares, stations et haltes 1911, Paris, Imprimerie Maulde, Doumenc, , 173 p., 17 cm (lire en ligne).
  • L'Étoile de Veynes, Presse et Éditions Ferroviaires à Grenoble, 2002.

Articles connexesModifier