Gare de Châtel-Guyon

Châtel-Guyon
Image illustrative de l’article Gare de Châtel-Guyon
La gare vers 1914.
Localisation
Pays France
Ville Châtel-Guyon
Adresse Avenue de l’Europe
63140 Châtel-Guyon
Coordonnées géographiques 45° 55′ 08″ nord, 3° 04′ 29″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Désaffectée
Caractéristiques
Ligne(s) Riom à Châtelguyon
Altitude 440 m
Historique
Mise en service 10 juillet 1912
Fermeture
(voyageurs)
(fret)
Architecte Marius Toudoire
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Châtel-Guyon
Géolocalisation sur la carte : Auvergne
(Voir situation sur carte : Auvergne)
Châtel-Guyon
Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme
(Voir situation sur carte : Puy-de-Dôme)
Châtel-Guyon

La gare de Châtel-Guyon est une ancienne gare ferroviaire française de la ligne de Riom à Châtelguyon, située sur le territoire de la commune de Châtel-Guyon dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle n’est plus exploitée depuis les années 1970.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 440 mètres d'altitude, la gare de Châtel-Guyon est située au point kilométrique (PK) 412,730 de la ligne de Riom à Châtelguyon.

HistoireModifier

 
La gare de Châtel-Guyon en novembre 2009.

La construction de la gare est confiée à l'architecte du PLM, Marius Toudoire, qui conçoit un bâtiment-voyageurs (BV) avec une architecture très soignée inspirée des églises romanes d'Auvergne. Il est constitué d'un pavillon central prolongé de chaque côté par une aile sans étage ; chacune des trois parties reçoit une toiture en pavillon. Le bâtiment fait 68,31 m de long; il est composé de lave de Volvic pour le rez-de-chaussée et de moellons de Bourbon l'Archambault pour le premier étage, la corniche est en pierre dure de Senozan. Il est prolongé côté sud par une salle d'été de 19 mètres de long pour le stockage des bagages. Une marquise métallique de 6,7 m de large court tout le long des deux façades du BV. Le service voyageurs est assuré par deux voies desservies par deux quais de 260 m de long.

La gare comporte également une annexe-traction avec pont-tournant de 17 m et remise double à locomotives, ainsi qu'une halle à marchandises.

Elle a été ouverte à l'exploitation le et inaugurée le de la même année.

Après la fin du trafic ferroviaire en 1972, les installations ferroviaires ont été rapidement démontées mais tous les bâtiments, à l'exception de la halle, ont été conservés; le BV est devenu dans les années 1980 le centre culturel de la Mouniaude.

Service des voyageursModifier

La gare a été fermée au service voyageurs le . Un bureau de vente SNCF a subsisté jusqu'à la fin des années 1990.

Service des marchandisesModifier

Le service des marchandises et toute activité ferroviaire ont été supprimés en .

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier