Ganon

personnage de fiction

Ganon
Personnage de fiction apparaissant dans
The Legend of Zelda.

Cosplay de Ganondorf (New York, 2015).
Cosplay de Ganondorf (New York, 2015).

Nom original ガノンドロフ (Ganondorofu)
Alias Ganondorf Dragmire
Origine Village Gerudo
Sexe Masculin
Espèce Gerudo
Cheveux Mi-longs, raides et roux
Yeux Jaunes avec une pupille rouge fendue
Activité Tyran maléfique (Ganondorf), esprit démoniaque (Ganon)
Caractéristique Possède le fragment de la Force. Immortel.
Arme favorite Épée
Pouvoirs spéciaux Magie, affinités avec le feu.
Adresse Hyrule
Triforce Force
Ennemi de Link
Princesse Zelda

Créé par Shigeru Miyamoto
Voix (ja) Seizō Katō (1995-1997)
Takashi Nagasako (1998-2004)
Hironori Miyata (depuis 2006)
Première apparition The Legend of Zelda (1986, NES)
Dernière apparition The Legend of Zelda: Breath of the Wild (2017, Wii U/Switch)

Ganon (également appelé Ganondorf dans sa forme humaine) est un personnage de fiction. Il est le principal antagoniste de la série de jeux vidéo The Legend of Zelda, créé par le Japonais Shigeru Miyamoto en 1986. Que ce soit sous sa forme humaine ou bestiale, il est présent dans de très nombreux épisodes de la série en tant que boss final.

Ganondorf apparaît en 1998 dans le jeu Ocarina of Time, il y est un personnage de premier plan, dont les actions modifient continuellement le cours de l'histoire. Il est un homme adulte de l'ethnie Gerudo, le seul parmis les siens, puissant sorcier attiré par une relique fabuleuse dont il recherche et convoite la puissance. L'épisode Ocarina of Time se scinde lui-même en trois arcs narratifs distincts en fonction de ce qu'il advient du héros et de Ganondorf lors du combat final, ce qui rend ce personnage très important par la suite de la franchise. De tous les ennemis de The Legend of Zelda, c'est le plus puissant, le plus dangereux et le plus élaboré dans la description de son passé.

Il revient dans les différents épisodes de la série (sauf dans Four Sword Adventures ou c'est sa réincarnation du même nom qui reprend son rôle). Il n'en est pas de même pour Link et la Princesse Zelda. Ces derniers ne sont pas toujours les mêmes personnes au fil des jeux : les arcs narratifs qui proviennent d'Ocarina of Time font que les deux héros vivent à des époques et des lieux très différents les uns des autres; ils ne possèdent comme unité que leurs prénoms et leurs buts de vaincre les forces démoniaques avec des armes qui leurs sont dédiées. Il est possible de les voir comme des réincarnations des Link et Zelda décrits dans la Légende (la base du jeu, le premier arc narratif qui se termine par l'Ocarina du Temps) ou leurs descendants. Dans Skyward Sword, Ganon(dorf) n'apparaît pas puisque les événements se passent bien avant la création du royaume d'Hyrule, cependant le boss final appelé l'Avatar du Néant sera par la suite (en fonction des traductions) décrit comme son ancêtre ou sa réincarnation.

Ganondorf n'agit en réalité que sous de sombres desseins. Par opportunisme, il s'est débrouillé pour apparaître indispensable pour terminer une guerre civile à laquelle il avait pris part : il tourna le dos aux Twilis auxquels il s'était alliés, pour ensuite les combattre et les vaincre avec les troupes adverses menées par les Zoras et les Hyliens. Pour services rendus, il est donc devenu conseiller militaire du roi d'Hyrule, donc l'équivalent d'un ministre de haut rang. Il n'a d'affection pour personne, et surtout pas son propre peuple qu'il méprise, quitte à les faire ostraciser davantage. Il est sans foi ni loi et considère ses assistants comme de vulgaires marionnettes, des pions à sacrifier. Contrairement aux autres méchants des jeux de Nintendo comme Bowser, Wario ou le roi Dadidou qui montrent parfois un bon fond, Ganon(dorf) se montre entièrement maléfique (sauf dans The Wind Waker, où il dit ne pas vouloir tuer Link mais donne les raisons de ses actes, et le mode aventure de Super Smash Bros. Brawl où il finit par s'allier avec le groupe de ses ennemis pour vaincre Tabbou).

CaractéristiquesModifier

Ganon est le nom de l'être dans sa forme bestiale. Il est également appelé Ganondorf (ガノンドロフ, Ganondorofu?) dans sa forme humaine, de son nom complet Ganondorf Dragmire. Il est également connu au sein de son peuple sous son nom de règne Mandrag Ganon.

Dans Breath of The wild, Ganon est surnomé "Le Fléau" ou "Incarnation du mal et de la haine"

Ganondorf est le seigneur du Mal, plus tard devenu Démon. Avant son basculement, il a conduit la redoutable armée Gerudo lors de la guerre civile d'Hyrule dans le camp des Twilis avant de changer opportunément de bord en permettant aux forces hyliennes de gagner la guerre. Grand sorcier aux pouvoirs déjà redoutables, il prête d'abord allégeance au royaume d'Hyrule, dans l'objectif de réussir plus tard à le gouverner par la force. Il cherche en effet par sa position à racketter divers vassaux du roi. Ces derniers sont supposés détenir les clés scellant le sanctuaire de la Triforce, élément magique dont il convoite la puissance. Lorsqu'il mettra la main sur cette relique, la Triforce se morcellera. Au fil des jeux, il est indiqué ensuite qu'une forme bestiale, Ganon, sera la réincarnation de sa haine et de sa rancœur. Les puissantes capacités de destruction de Ganondorf se modifient encore davantage grâce au trident du pouvoir.

Description de GanondorfModifier

Apparence et tenuesModifier

Ganondorf apparaît en 1998 dans le jeu Ocarina of Time lorsqu'il est déjà un homme adulte. Sa peau est uniformément sombre et grisâtre, des tatouages noirs y sont visibles. Ses muscles sont saillants. Ses cheveux sont roux, mi-longs et raides. Il porte des boucles d'oreilles. Ses yeux sont uniformément jaunes avec, cependant, une pupille rouge fendue verticalement. Toutes les dents de sa mâchoire sont pointues comme celles d'un requin.

Ganondorf fait partie du peuple Gerudo. La zone géographique où vit cette cette ethnie est désertique, sablonneuse, aride, glaciale la nuit et étouffante de chaleur le jour (assez proche des conditions de vie d'un désert comme le Sahara). Ganondorf est par ailleurs devenu leur roi de par sa naissance : la tribu ne fait naître que des femmes par parthénogenèse, sauf cycliquement une fois tous les cent ans où un mâle apparaît alors. Les Gerudos sont ostracisées par les autres peuples de la contrée d'Hyrule et elles mettent en pratique, pour subsister, de redoutables talents de voleuses. Elles sont méfiantes envers les autres ethnies qui le leur rendent bien. Ganondorf est donc le seul homme (avec Link dans Ocarina of Time) à avoir le droit de marcher dans le village même des Gerudos, normalement interdit à tout mâle, adulte ou enfant, quelle que soit son espèce.

Ganondorf est de grande taille, bien davantage que pour les adultes hyliens. Il possède un diadème d'or et de pierres sur le front, symbole de son rang parmi son peuple Gérudo (qui n'apprécie pourtant pas l'avoir pour Roi car il est des plus violent et irascible). Il se laisse même pousser un collier de barbe dans Twilight Princess.

Dans Ocarina of Time, les Gerudos et donc Ganondorf ont les oreilles rondes alors que celles des Hyliens sont pointues, mais en obtenant une partie de la Triforce, elles deviennent également pointues, et demeurent ainsi même dans The Wind Waker, Breath of the Wild et Twilight Princess. Cela pourrait peut être indiquer que les hyliens auraient naturellement les oreilles rondes : certains possèdent en effet des oreilles rondes dans la chronologie de la défaite, pourtant, cela n'a jamais été officiellement démontré.

Le style vestimentaire de l'ennemi héréditaire change selon les épisodes. Dans Ocarina of Time, Ganondorf a un style vestimentaire de voleur. Il est en effet aussi appelé le roi des voleurs (rapport au peuple Gerudo) et dans cet épisode, sa tenue colle à ce titre. Dans les épisodes suivants, il acquiert un style vestimentaire plus noble. Il souhaite devenir le souverain de tout Hyrule et sa tenue va dans ce sens. Il porte une toge dans The Wind Waker et une armure noire très décorée avec une cape dans Twilight Princess.

PersonnalitéModifier

Ganondorf est indéniablement un homme intelligent, rusé, analytique, qui ne s'importune pas de remords ou de regrets, qui n'est pas dérangé de répandre le sang. Il est un habile tacticien militaire. C'est un maître de la manipulation et de la tromperie. Il n'est pas rare de le voir manipuler d’autres personnes par la ruse, l'intimidation, le racket ou la force physique, comme le roi d'Hyrule qui est leurré dans Ocarina of Time, de même pour Link dans ce même épisode, ou même ses propres alliés qu'il va souvent jusqu'à sacrifier pour sa cause dans les autres cycles où il est, de manière caché, l'instigateur des manigances. Il est par ailleurs cynique et mesquin. Il apparaît de façon hypocrite comme un homme calme et civilisé afin d'endormir la vigilance de ses ennemis. Mais il est tout aussi capable d'exploser de colère dans un déchaînement de violence meurtrière.

Il a tantôt été décrit au cours des jeux comme un tyran machiavélique, tantôt comme une bête sauvage indomptable ou une entité quasi-divine qui est immortelle, parfois même un mélange des trois.

Ganondorf a une conscience avérée des puissants pouvoirs de la Princesse et de Link. Il s'emploie à régulièrement chercher comment leur nuire de manière ciblée : la jeune femme est mise hors-course, par exemple, en étant statufiée dans le jeu Minish Cap, devenue fantôme dans Spirit Tracks ou étant obligée à se cacher de lui dans Ocarina of Time sous l'alias masculin de Sheik et dans The Wind Waker ou elle est une pirate.

Il n'est pas possible pour Ganondorf de faire la même chose contre Link avec autant d’acuité, cependant il parvient indirectement à lui être nuisible dans plusieurs épisodes. Link devient un loup dans Twilight Princess, sa mère meurt dans Ocarina of Time, sa sœur est kidnappée dans The Wind Waker.

Les deux héros sont fort jeunes comparés à Ganondorf qui est immortel. Ils peuvent avoir dans plusieurs jeux des protecteurs puissants et de bon conseil (comme Impa pour la Princesse et le vénérable arbre Mojo pour Link). En outre, Link et Zelda sont possesseurs d'armes sacrées et très puissantes qu'ils sont les seuls à pouvoir employer (l'Arc et les flèches de Lumière pour elle, l'épée de Légende pour lui).

Malgré son habileté à créer une myriade d'ennemis à sa solde, Ganondorf ne parvient jamais à totalement contrecarrer l'abnégation et la volonté du chevalier et de la Princesse à lui faire face.

C'est grâce à son courage et sa bravoure que Link parvient à acquérir les pouvoirs capables de vaincre personnellement le possesseur de la Force. Qu'importe le volume d'adversaires que Ganondorf s'emploie à lui envoyer pour ce faire. Concernant la Princesse, cette dernière est lucide face à la volonté continuelle de destruction de son ennemi ; elle est très souvent capable d'employer des pouvoirs magiques de télépathie et de contrôle de la lumière pour le mettre à bas, avec l'aide du chevalier.

Le défaut de Ganondorf qui entraîne périodiquement sa perte est alors (comme pour beaucoup d'ennemis de fiction) son orgueil, son amour démesuré de la gloire et sa soif de conquête. La volonté de destruction brute du détenteur de la Force se heurte à l'abnégation et à la force de caractère de Link, ainsi qu'à la ruse, la logique et les pouvoirs magiques de Zelda. Il est intéressant de noter que les deux autres protagonistes ne peuvent pas complètement réussir seuls à vaincre le Roi Gérudo. Il leur faut agir conjointement pour le mettre à mal, en utilisant leurs armes au même moment. Par ailleurs, Ganondorf semble avoir un certain code d'honneur pendant les combats : lorsque Link est à terre, il va attendre qu'il se lève pour poursuivre les attaques.

Au-delà de ses origines, le Roi Gérudo est le seul des trois détenteurs de la Triforce à ne pas se réincarner au fil des siècles, à l’opposé de Zelda et de Link qui sont les descendants/réincarnations d'autres Link et Zelda précédemment apparus, Ganondorf étant suffisamment puissant pour rester en vie malgré ses défaites. Il est donc l'un des élus des Déesses au même titre que Link ou Zelda, et ce depuis qu'il a touché la Triforce. Étant un être naturellement maléfique, la Triforce se fragmenta pour ne pas lui offrir tous les pouvoirs qu'il convoitait et il ne put garder que le fragment qui lui correspondait le plus, à savoir la Force, le fragment de la déesse Din, la déesse de l'élément feu. Il cherche donc à battre Zelda (fragment de la Sagesse) et Link (fragment du Courage) pour récupérer les deux autres fragments et obtenir ainsi ce qu'il recherche sans relâche, le pouvoir absolu. Link et la princesse Zelda transmettent, involontairement, leurs fragments à leurs successeurs. Ganondorf étant toujours le même, il conserve son fragment et cherche toujours à terminer son but originel de la possession d'une Triforce complète, qu'il ne parvient jamais à réunir totalement.

Par ailleurs, la couleur rouge est particulièrement liée à Ganondorf / Ganon : c'est la couleur originelle de la déesse Din, récipiendaire de la Force et du feu. L'ennemi est roux, ses pupilles sont rouges, son destrier (visible dans Ocarina of Time et Breath of the Wild) a une crinière et une queue toutes les deux rouge sang. Ganondorf est lié au feu qu'il sait créer par magie, il peut empoisonner les sols avec une matière rouge sombre et les ennemis mis à terre par Link disparaissent dans un panache de fumée violette, une nuance de rouge bleuté. Dans la même optique, la couleur verte est particulièrement liée à Link et la couleur bleue ciel pour Zelda.

ArmesModifier

  • Contrairement à Link qui possède tout un arsenal, Ganon ne possède qu'une ou deux épées ;
  1. Dans Ocarina of Time, il apparaît sans arme et se bat avec de la magie. (Cependant, transformé en Ganon, il possède deux épées).
  2. Dans The Wind Waker, Ganon se bat avec 2 sabres, un dans chaque main et avec une grande agilité.
  3. Dans Twilight Princess, Ganon possède l'épée des sages. Cette épée est utilisée par les sages lors de leurs exécutions. Mais lors de son exécution, Ganon arriva à se détacher et à prendre l'épée. Ne pouvant tuer Ganon, les sages durent l'envoyer dans le Royaume du Crépuscule, par le Miroir des Ombres, pour s'en débarrasser et pour se protéger, mais il parvint à emmener cette épée avec lui. Cette épée semble être une puissante arme avec un certain pouvoir magique. En effet elle brille de la même façon que la Master Sword alias Excalibur.

Pouvoirs et aptitudesModifier

Même sans la Triforce, Ganon possède des compétences de combat incroyables, assez pour combattre à la fois Link et Zelda en même temps, que ce soit en utilisant des épées jumelles ou à cheval. Il possède également une grande maîtrise de la magie noire, créant souvent des explosions d'énergie ou des fantomes de lui-même. Ganon a également un contrôle (presque) total sur ses monstres. Plusieurs des capacités en sa possession rappellent celles de l'Avatar du Néant. Cela pourrait avoir un lien avec le fait que Ganondorf soit devenu << une incarnation de (sa) haine >>.

Avec la Triforce du pouvoir, Ganondorf a obtenu une puissance quasiment divine, invincible à toutes les armes normales. Dans A Link to the Past, Ganon obtient d'ailleurs la Triforce complète, obtenant effectivement une puissance divine. Seules quelques armes sacrées sont capables de le blesser, comme la Master Sword (de Link) et les Flèches d'Argent ou de Lumière (de Zelda). Ce sont parmi les plus puissantes armes présentes dans le jeu, et seuls les deux héros peuvent s'en servir. Il leur est souvent nécessaire de les e-ployer conjointement pour y arriver.

Ganon est devenu immortel, sans doute grâce à son fragment de la Triforce. Ceci dit, l'Avatar du Néant ayant maudit ses ennemis à être poursuivis par sa vengeance, on peut considérer que Ganon est d'une certaine façon immortel, puisque pouvant se réincarner, conserver ses souvenirs, reconnaître Link et Zelda comme des ennemis.

Il possède la capacité de voler, de se téléporter, de posséder d'autres personnes, d'animer d'autres êtres, d'utiliser une puissante magie brûlante et empoisonnée, de créer des monstres puissants, d'employer la télékinésie, de maîtriser de nombreux types de magie, de créer une substance corruptrice (si l'on en croît Breath of the Wild) et de posséder des traits surhumains tels que des réflexes améliorés et une force presque illimitée. Tous les pouvoirs utilisés par Xanto ont pour origine sa puissance, ce qui signifie que Ganon peut probablement tirer des petites explosions de feu, de grandir à une taille géante, de se rétrécir à un état miniature, de respirer sous l'eau, et de créer des constructions de pierre sans avoir à les sculpter.

Biographie fictiveModifier

Originellement, la série The Legend of Zelda n'était pas planifiée comme une histoire suivie. La chronologie officielle, écrite à l'occasion du 25e anniversaire de la série et contenue dans le guide Hyrule Historia, contient donc beaucoup de contradictions[1].

Dans Skyward Sword, qui est chronologiquement le premier épisode, l'Avatar du Néant dirige une armée de démons pour tenter de s'emparer de la Triforce, (qui consiste en trois triangles d'or que trois Déesses ont laissé sur la planète pour interagir via des vœux à réaliser). Lorsqu'il est vaincu par Link, l'ennemi terrassé jette une malédiction à l'encontre de Link et Zelda, stipulant que leurs descendants seront éternellement confrontés à la réincarnation de sa haine, immortelle, et ce tant qu'il y aura des descendants de la royauté.

Dans Ocarina of Time, Ganondorf est le roi des Gerudos et c'est à ce moment-là qu'il apparaît dans l'histoire. La tribu des Gerudos est composée de femmes dont la reproduction est parthénogénétique, dans laquelle un homme naît tous les cent ans. Ce fait le destine à devenir automatiquement le chef de la tribu.

Ganondorf est proche du roi d'Hyrule, à qui il prête allégeance après la signature d'un traité de paix entre les deux peuples, devenant l'équivalent d'un ministre de haut rang. Toutefois, avide de pouvoir, il possède le but caché de devenir le maître incontesté de tous les habitants de lieux et il s'y emploie avec diverses techniques de manipulations et en cherchant à endormir la méfiance du roi, qui se méfie tout de même de lui. Ganondorf le trahira pour gouverner le royaume, et leurre Link en lui mentant sur son propre but. Lorsque le jeune homme réunit les trois pierres ancestrales pour ouvrir le temple du Temps, il n'a pas conscience du but véritable du Gerudo. Ganondorf en profite en effet pour rejoindre le temple de la Lumière, grâce au lien du bâtiment avec le temple de Temps, et dérober la Triforce, son but ultime. Logiquement, seules les âmes pures peuvent utiliser correctement cette relique. Ayant une âme corrompue par la malhonnêteté et la soif du sang, il ne put obtenir que le fragment lui correspondant le mieux, celui de la Force. Les deux autres se lièrent à deux autres élus qui n'en demandaient pas tant. Ganondorf cherche alors leur récipiendaires pour les tuer. C'est Link qui va obtenir le Courage et la princesse Zelda qui aura celui de la Sagesse. Pour obtenir les deux autres morceaux, le Roi Gerudo fait un coup d’État en devenant au passage le roi d'Hyrule. Lorsque Link l'affronte au château, par la suite, Ganondorf fusionne avec des forces maléfiques pour devenir le Démon Ganon, gigantesque de taille et de puissance.

D'après le guide Hyrule Historia, l'histoire de ce premier arc narratif peut se scinder en trois lignes temporelles, histoires parallèles qui dépendent des actions du héros lors du combat final du jeu Ocarina of Time.

La première se produit en cas de défaite de Link lors de son combat contre Ganon. Link meurt tout comme Ganondorf puis se déroule alors le déclin du royaume d'Hyrule. Il s'agit de l'histoire parallèle souvent surnommée de la Défaite, ou du Déclin d'Hyrule. Cette grande histoire parallèle comporte chronologiquement les jeux The Legend of Zelda, The Adventure of Link, A Link to the Past, Link's Awakening, les deux Oracles, A Link Between Worlds et Tri Force Heroes. Le héros n'y est donc pas le Link du premier arc narratif mais un autre personnage nommé comme lui.

La deuxième se déroule après un retour de Link dans le passé via les pouvoirs magiques de la Princesse, grâce au Temple du Temps qui permet cette prouesse. Link retourne sept ans plus tôt. Il doit avertir des méfaits à venir et stopper Ganondorf dans le passé. Le sorcier Vaati se retrouvera dans cet arc narratif embarqué dans le processus cyclique de résurrection de Ganon. Vaincu par Link, le roi Gerudo fini finalement emprisonné dans une cellule magique par sept sages sauvés par Link en remontant le temps. Link porte ici le titre de Héros du Temps, il a protégé le Saint Royaume (d'Hyrule). Cet arc narratif présente un autre Royaume, sombre et inquiétant appelé Monde de l'ombre. Cette histoire parallèle comporte chronologiquement les jeux Majora's Mask, Twilight Princess et Four Swords Adventures.

Dans la troisième, le royaume originel est scellé sous les eaux et seule une portion réduite de la terre d'origine est encore habitable. La navigation y est prépondérante, les habitants peu nombreux. Cette histoire parallèle comporte chronologiquement les jeux The Wind Waker, Phantom Hourglass et Spirit Tracks. Link porte ici le titre de Héros du Vent.

Chronologie de la série The Legend of Zelda
La tradition divine et le Héros du Temps
Défaite Victoire
Le déclin d’Hyrule Le monde de l’ombre Le nouveau monde

Première ligne temporelleModifier

Dans A Link to the Past, Agahnim, un sorcier maléfique, s'empare par un coup d'État du trône d’Hyrule. La créature, qui a transformé le monde d’Or en monde du Chaos en touchant la Triforce, contrôle le sorcier afin de régner à nouveau sur Hyrule. Courant pour sauver la princesse et son oncle disparu, le nouveau héros Link est alors déclaré ennemi d'État, mais la supercherie est finalement démasquée et Agahnim vaincu, ouvrant le passage vers le monde d'Or. Après quelque temps, Link retrouve Ganon et ce dernier lui révèle que le sorcier était son alter-ego qui lui permettait d'influer sur le Royaume d'Hyrule depuis le Monde d'Or. Lors d'une lutte finale, Link défait à nouveau Ganon (sous sa forme cochon) pour refermer le sceau et renfermer le seigneur des Ténèbres.

Arrivé à son expiration après une nouvelle centaine d'années, le sceau libère à nouveau Ganon dans The Legend of Zelda. Armé de sa partie de Triforce, il se met en chasse et capture Zelda, laquelle divise alors sa Triforce en neuf fragments pour empêcher Ganon de la récupérer. C'est le nouveau Link qui va récupérer les morceaux et utiliser cette Triforce pour battre enfin Ganon définitivement.

Ganon fait une apparition dans Oracle of Ages et Oracle of Seasons. Grâce à l'intervention des terribles sorcières Twinrova, qui envoient les généraux Onox et Veran sur terre pour semer le chaos, il ressuscite par un rituel. Il est vaincu une nouvelle fois par Link et disparaît, pour ce qui semble être la dernière fois jusqu'alors.

Dans A Link Between Worlds, la princesse Hilda de Lorule alliée de Yuga ressuscite Ganon afin de pouvoir reconstituer la Triforce perdue de son royaume. Link obtient la Triforce du courage et s'en sert pour détruire Ganon, qui est devenu détenteur de deux fragments, soient celui de la sagesse et celui de la force. Link reconstruit ensuite les Triforces des deux royaumes.

Seconde ligne temporelleModifier

Dans Twilight Princess, Link, celui de Ocarina of Time, est revenu dans le temps pour empêcher Ganondorf de prendre le pouvoir et est parvenu à l'arrêter. Condamné à être exécuté, le Gerudo est transpercé par l'épée sacrée des sages, mais la puissance de la Triforce le protégeant toujours, il se libère. Pris au dépourvu, les sages restants envoient le seigneur du Mal dans le monde du Crépuscule, afin d'éradiquer sa menace. Malheureusement, il fait la connaissance de Xanto, descendant du peuple du Crépuscule. Il lui donne alors une partie de son sombre pouvoir, dans le but de reprendre des forces par son intermédiaire. Grâce à cela, Xanto prit la place de Midona, la princesse du peuple des Ombres (le peuple des personnes bannies d'Hyrule) et franchit le passage par lequel Ganondorf était arrivé : le miroir des Ombres. Créant le Crépuscule, l'opposé de la lumière d'Hyrule, il oblige la princesse Zelda, dirigeante d'Hyrule, à capituler pour éviter la mort de nombreux citoyens du royaume. Xanto n'était qu'une marionnette dans les mains de Ganondorf, mais il était essentiel pour permettre à ce dernier de reprendre ses forces. Le lien d'interdépendance entre Xanto et Ganondorf permit finalement au seigneur des Ténèbres de retrouver une enveloppe corporelle. Mais ce lien cause aussi la perte des deux personnages, car une fois Xanto défait, le nouveau descendant de la lignée des Link put vaincre Ganondorf, celui-ci n'ayant plus la possibilité de se maintenir en état grâce à Xanto. À la fin de Twilight Princess cependant, Ganondorf n'est pas confirmé mort mais est laissé mourant, promettant que ceci n'est que le début de l'histoire du combat entre le Mal et le Bien.

Ganondorf n'apparaît plus ensuite, mais revient dans Four Swords Adventures pour s’emparer du seul objet capable de lui donner un avantage, et de l'aider à devenir à nouveau roi d'Hyrule : le trident du Pouvoir, emprisonné dans la pyramide Gerudo. Occupant Link en le forçant à libérer le mage du Vent, Vaati, Ganondorf prend d'assaut la pyramide et utilise le trident pour devenir à nouveau Ganon, sous une forme moins impressionnante mais avec une force terriblement plus puissante : celle d'un cochon bleu. Utilisant le pouvoir de l’épée de Quatre, Link parvient à contenir Ganon pendant que les sages l’enferment à nouveau dans le sceau du monde d’Or.

Troisième ligne temporelleModifier

Cette ligne temporelle est racontée dans l'arc The Wind Waker, Phantom Hourglass et Spirit Tracks. Dans le premier épisode de cette trilogie, qui se déroule des centaines d’années après Ocarina of Time, le sceau des sages s’est affaibli et Ganon a réussi à le briser. Toujours déterminé à récupérer la Triforce, il attaque Hyrule. Privée de héros, la cité tombe, et le roi, Daphnès Nohansen Hyrule, utilise alors la Triforce pour engloutir le royaume qui, ainsi, ne profite plus à personne. Pour se venger, il fit donc enlever toutes les jeunes filles aux grandes oreilles par son grand oiseau le roi Cuirassé afin de trouver l’héritière du royaume. Le coup d’épée que le descendant de Link lui assène à la fin du jeu le transforme « définitivement » en pierre.

Ganon, la forme bestialeModifier

Ganon, créature maléfiqueModifier

Ganon est la forme maléfique démesurée de Ganondorf. Ce dernier a la possibilité de se transformer en Ganon en utilisant la Triforce, et cela permet de donner une vraie apparence à l’âme ravagée de Ganondorf, sa vraie laideur intérieure. L'ennemi prend donc très régulièrement cette forme bestiale et indomptable pour combattre Link, et ne dérogera d’ailleurs à cette règle qu'uniquement dans The Wind Waker, où c’est Alter Ganon, une marionnette dirigée par Ganondorf, que l’on retrouvera à sa place.

Ganon est donc une forme hors du commun du seigneur du Mal. Il existe en fait sous deux formes : une bête maléfique lors de sa fusion avec la Triforce, et un géant bipède de couleur bleue mi-dragon mi-cochon parfois nommé Ganon-pig (A Link to the Past, The Legend of Zelda: Oracle of Ages/Seasons, Ocarina of Time) qui apparait pour la première fois lors de sa fusion avec le trident du pouvoir. Il se bat de manière brutale et généralement avec son trident.

Sous ces deux formes, Ganon est capable de se téléporter. Il met cette technique en pratique lors de ses combats contre Link, pour esquiver les attaques de ce dernier ou pour l’attaquer par surprise.

L'apparence de la bête Ganon varie en fonction des jeux; dans le premier jeu ainsi que dans A Link Between Worlds, Ganon est semblable à un sanglier bleuâtre et anthropomorphe, armé de son fameux Trident. Dans Ocarina of Time, il apparait comme un monstre géant bipède mi-dragon mi-sanglier. Dans Twilight Princess, il possède une apparence plus mammalienne : sa tête est semblable à celle d'un sanglier, son corps robuste rappelle légèrement celui d'un ours et ses pattes se terminent par cinq doigts griffus. Sa queue est celle d'un cheval tandis qu'il a une crinière rappelant fortement celle d'un lion. Il se déplace à quatre pattes et n'a aucune arme dans ce jeu.

Dans Breath of the Wild, son apparence reprend celle du sanglier a quatre pattes mais il une taille gigantesque et est recouvert d'une matière maléfique : Il s'agit de l'incarnation de la haine de Ganondorf, ce dernier étant dans l’incapacité de reprendre sa forme humaine, d'après ce que Zelda en a déduit.

Dans le spin-off Hyrule Warriors, Ganon reste toujours aussi mammalien. Sa tête est celle d'un sanglier et sa crinière et sa queue sont celles d'un lion. Son corps rappelle un peu celui d'un grand singe, comme le gorille. Ses pieds sont terminés par quatre griffes et de longues piques sont présentes sur les épaules. Sa peau semble un peu violacée. Il est doté d'une puissance colossale et se sert de sa magie noire pour renforcer ses coups au corps à corps.

Ganon, le fléauModifier

Dans Breath of the Wild, Ganon réapparaît sous une autre forme : le « Fléau », une entité malfaisante très puissante (et aussi très volumineuse, de la taille approximative du Château d'Hyrule).

Cent ans auparavant, les habitants comprirent que l'ennemi allait revenir puisque beaucoup d'êtres maléfiques firent leur apparition sur Hyrule, comme les prémices au retour de leur maître. Par des recherches archéologiques, il fut exhumé du sol et d'une portion souterraine du Château plusieurs dizaines d'objets métalliques appelés « Gardiens » , vestiges d'une époque datée de 10 000 ans en arrière.

En ces temps antiques, les habitants d'Hyrule possédaient une technologie mécanique avancée. Ils créèrent des auxiliaires robotisés à foison afin de les employer comme aide décisive pour abattre Ganon. Quatre objets beaucoup plus massifs en forme d'animaux purent aider eux aussi grâce à un laser pointé directement au cœur du Château.

Lorsque le Fléau repris vie à l'époque de Zelda et de Link, la famille royale avait mis en place, comme à l'époque antique, une importante quantité de gardiens aux abords du Château. Les quatre « créatures divines » étaient prêtes à fonctionner, mais Ganon, conscient de ce qui était la cause de son échec passé, pris soin de se diviser en quatre ombres pour corrompre les quatre créatures divines qui tuèrent les prodiges chargés de les piloter. Ganon envoya aussi une portion de lui-même dans chaque « gardien » pour en prendre possession et ravager alors Hyrule, laissant chaos et désolation sur son passage car ce furent les habitants qui devinrent la cible des mécaniques. Les gardiens blessèrent mortellement Link. Zelda l'envoya au Sanctuaire de la Renaissance afin qu'il puisse se rétablir pour affronter à nouveau Ganon le moment venu. Zelda, quant à elle, se diriga au château d'Hyrule afin de retenir Ganon pendant que Link était plongé dans un sommeil qui dura cent ans. Une fois Link réveillé, il se mit en quête de libérer les quatre créatures divines afin d'éliminer Ganon.

Ce qui a changé Ganon en entité malfaisante reste un mystère. Il est probable que sa soif de pouvoir pour la Triforce l'a perdu et l'a condamné a ne plus pouvoir reprendre sa forme humaine. Zelda explique à Link, lors du combat final, que Ganon est incapable de retrouver sa forme humaine car sa haine s'est matérialisée en monstre gigantesque. Urbosa, la prodige Gerudo, explique que le fléau serait né au sein de la tribu Gerudo, ce qui confirme que notre antagoniste soit bien Ganondorf (de base), devenu Ganon. Une autre preuve qu'il s'agit de Ganondorf au départ, lors d'une bande-annonce sur la suite directe de Breath of the Wild, Link et Zelda trouvent le cadavre de Ganondorf qui est reconnaissable avec son joyau sur le front, ses tatouages, ses cheveux rouges. Il n'y a donc pas de doute sur la question, il s'agit bien de Ganon, précédemment Ganondorf. D'autant que son nom est répété régulièrement, durant les « souvenirs ».

Une matière noire et rosée, lisse, épaisse et gluante est un résidu de « l'incarnation de sa rancœur ». Cette matière a la propriété de brûler ce qui est à son contact et de rester à sa place, comme figé. Il y en a beaucoup dans le Château lui-même, ainsi que dans quelques lieux éparpillés dans la nature.

Créations de GanonModifier

En plus de ses pouvoirs offensifs (boule d’énergie…) ou de celui de se transformer en animal malfaisant, Ganon peut créer d’autres entités et leur donner vie, ou même prendre possession d’un corps déjà existant pour le contrôler à sa guise.

  • Ganon Spectral

Apparaît dans : Ocarina of Time, Twilight Princess

Ganon Spectral est une réplique fantomatique de Ganon. Ces répliques sont mentalement contrôlées par Ganon, et possèdent généralement les mêmes attaques que Ganon mais en moins puissantes. Dans Ocarina of Time, Ganon Spectral apparaissait sur un cheval volant, masqué d’un crâne surmonté de cornes, et armé d’une lance. Dans Twilight Princess, Ganon Spectral n’apparaît pas comme un ennemi à part entière, mais comme une attaque de Ganon durant le combat à cheval.

  • Phantom Ganon

Apparaît dans : The Wind Waker, Four Swords Adventures

Phantom Ganon est une entité fantomatique créée par Ganon pour remplacer le Ganon Spectral. Contrairement à Ganon Spectral, Phantom Ganon est une entité totalement indépendante, crée sous le modèle des Dark Link, et qui n’est pas un reflet holographique de Ganon contrôlée à distance. L’épée du Phantom Ganon porte l’inscription "Zubora Gabora", deux personnages forgeurs d’épées qui apparaissent dans Majora's Mask, (qui vous forge votre épée tout au long du jeu, en échange de "poudre d’or" finissant par donner la "lame dorée"). Zubora et Gabora sont donc probablement les fabricants de la lame.

  • Alter Ganon

Apparaît dans : The Wind Waker

Alter Ganon est un marionnette à l’effigie de Ganon. Ganon l’a créé pour qu’il combatte Link dans sa quête. Cette grosse marionnette est aussi impressionnante que Ganon par sa taille et a des airs porcins.

  • Zelda, possédée par Ganon

Apparaît dans : Twilight Princess

Contrairement à Ganon Spectral ou Alter Ganon, Ganon ne crée pas une copie maléfique de la Princesse Zelda. Il possède Zelda qui ne peut qu’obéir aux ordres de Ganon. Elle combat ainsi Link. Grâce aux pouvoirs donnés par Ganon, elle devient capable de voler, de lancer des boules d’énergie ainsi que d’autres attaques magiques.

  • L’ombre de Link

Apparaît dans : The Adventure of Link, Ocarina of Time, Four Swords Adventures, Spirit Tracks

L’ombre de Link, ou Dark Link, est une réplique maléfique de Link. Dark Link est uniformément gris, qu'il s'agisse de ses vêtements, les objets qu'il porte ou sa peau. Ses yeux sont rouges. Cette réplique, ou plutôt ces répliques puisqu’il semble y en avoir plusieurs, semblent avoir été créées par la magie et peut-être même par Ganon lui-même puisqu’ils sont à ses ordres et tentent de le ressusciter après sa mort. Il n’est pas précisé si c’est bien Ganon qui a créé Dark Link. D’après l’opus Four Sword Adventures, il semble qu’ils viennent du miroir qu’il a dérobé dans la forêt de lumière. Quoi qu'il en soit, il les utilise pour forcer Link à libérer Vaati ou pour combattre le chevalier pour son compte.

  • Les ombres de Ganon

Apparaissent dans : Breath of the Wild

Ce sont quatre entités que Ganondorf créa dans sa forme de Ganon le fléau et il les a envoyés prendre le contrôle des créatures divines tuant les prodiges chargés de les piloter.

Alliés de GanonModifier

Bien que la quête de Link soit très solitaire, le héros à l'épée trouve généralement des alliés dans sa bataille contre le mal. Pour autant, l'antagoniste Ganon et ses immenses pouvoirs convainquent aussi d’autres âmes sombres.

  • Agahnim

Apparaît dans : A Link to the Past, Link's Awakening (une des formes du Boss de fin), Oracle of Seasons

Agahnim est un grand sorcier. Dans A Link to the Past, il vient mettre le trouble dans Hyrule. Il n’agit en réalité pas pour son propre compte mais pour celui de son maître Ganon. Dans cet épisode il a un grand rôle, il apparait dès le début et aide Ganon tout au long du jeu. Il combattra d’ailleurs Link à plusieurs reprises.

Pour ses autres apparitions, Agahnim n’aura que de tout petits rôles. Il sera l’une des formes du Boss de fin cauchemardesque de Link's Awakening et le sous-boss du donjon du Dragon dansant dans Oracle of Seasons.

À partir de l’épisode Ocarina of Time, le peuple des Sheikahs apparait, c’est un peuple vivant en retrait et possédant des connaissances en magie. Ce peuple vivant dans l’ombre protège la famille royale d’Hyrule, mais on peut supposer qu’Agahnim soit un représentant de ce peuple. En effet, sur sa robe de sorcier apparaît un symbole qui ressemble au symbole associé au peuple Sheikah à partir d’Ocarina of Time. Ce symbole est un œil avec trois piques la place des cils supérieurs et inférieurs. Cependant il faut noter que le symbole des Sheikah possède une larme sous l'œil et non trois piques, et Agahnim a été décrit par Ganon lui-même comme "son alter-ego". En revanche l'œil tel qu'il apparaît sur la robe d'Aghanim est très similaire à celui de Vaati sous certaines formes et particulièrement sous sa forme d'Avatar, mais rien ne permet de lier les deux personnages avec certitude.

  • Les sœurs Twinrova : Koume et Kotake

Apparaît dans : Ocarina of Time, Majora's Mask (elles y sont vendeuses de potions), Oracle of Ages / Oracle of Seasons (apparaissent après avoir fini les deux jeux)

Ce sont des sœurs jumelles Gerudos qui vivent dans le Colosse du Désert, le Temple de l’Esprit. Mais elles sont avant toutes choses de grandes sorcières, la plupart du temps perchées sur leur balai. Elles aideront ainsi Ganondorf en combattant Link. Elles apparaissent également dans Majora's Mask, Koume travaillant à l’office du tourisme tandis que Kotake travaille au magasin de potion.

Koume maîtrise le feu et Kotake la glace. Lorsque le combat contre Link devient difficile, les jumelles fusionnent pour donner naissance à Twinrova, une sorcière maîtrisant le feu et la glace, volant sans balais et utilisant ceux-ci pour lancer des sorts de feu et de glace.

Après avoir fini Oracle of Ages et Oracle of Seasons, les sorcières jumelles reviennent. Elles usent de leurs pouvoirs pour ramener Ganon à la vie.

À noter également que dans la version manga d’Ocarina of Time, elles se révèlent être les tutrices (ou mères adoptives) de Ganondorf.

  • Xanto

Apparaît dans : Twilight Princess

Xanto est l’un des représentants du peuple des Twilis, le peuple crépuscule. Il était candidat à la succession au trône du Royaume du crépuscule mais fut écarté et Midona fut couronnée. Lorsque Ganondorf fut envoyé dans ce royaume via le Miroir des ombres, il ne bénéficiait plus de son enveloppe corporelle, il donna alors une partie de son pouvoir à Xanto pour que celui-ci l’aide. Xanto utilisa alors son nouveau pouvoir pour évincer Midona, la Princesse du Crépuscule, de son trône. Il aida ensuite Ganon dans sa quête de pouvoir. Il passa donc, pour cela, à son tour par le Miroir des ombres mais dans le sens inverse et commença à répandre les ténèbres sur Hyrule. Il réussit même à obtenir la capitulation de la Princesse Zelda et à la faire prisonnière.

Pour Xanto, Ganondorf est un dieu, il le qualifie lui-même ainsi et est impressionné par son immense pouvoir. Mais pour Ganondorf, Xanto n’est qu’un pion dans sa stratégie pour conquérir le pouvoir. Il se moque d’ailleurs du peuple de Xanto, en affirmant que ce peuple est faible et fou de s’être opposé aux déesses avec de si faibles pouvoirs. Il estime que seul les champions des déesses, les détenteurs de la Triforce, peuvent régner sur le monde et souhaite être celui-ci.

  • Le gang des Yigas

Apparaît dans : Breath of the Wild

Le gang des Yigas est un groupe de Sheikas corrompus ayant prêté allégeance à Ganondorf sous sa forme de Ganon, le fléau. Ils sont capables de se transformer en voyageurs ainsi que de se téléporter, ce qui leur permet de surprendre Link dans sa quête. Ils sont dirigés par Kohga, leur chef caché au sein du domaine Gérudo et que Link est amené à affronter dans son aventure.

ApparitionsModifier

Chronologie des sorties
1986The Legend of Zelda
1987The Adventure of Link
1988
1989
1990
1991A Link to the Past
1992
1993Link's Awakening
1994
1995
1996
1997
1998Ocarina of Time
Link's Awakening DX
1999
2000Majora's Mask
2001Oracle of Seasons
Oracle of Ages
2002Four Swords
Ocarina of Time / Master Quest
2003The Wind Waker
Collector's Edition
2004Four Swords Adventures
The Minish Cap
2005
2006Twilight Princess
2007Phantom Hourglass
2008
2009Spirit Tracks
2010
2011Skyward Sword
Ocarina of Time 3D
Four Swords Anniversary Edition
2012
2013A Link Between Worlds
The Wind Waker HD
2014
2015Tri Force Heroes
Majora's Mask 3D
2016Twilight Princess HD
2017Breath of the Wild
2018
2019Link's Awakening
À venirBreath of the Wild 2 (titre provisoire)
Légende
  • Série principale
  • Remake, remaster
  • Compilation
  • À venir

Ganondorf/Ganon est l’ennemi principal de la série de jeux vidéo The Legend of Zelda. Il est donc un personnage incontournable de cette série et il était logique qu’il devienne un personnage jouable dans la série Super Smash Bros..

Ganon dans The Legend of ZeldaModifier

Ganon a des rôles importants uniquement sur les consoles de salon.

Il apparaît pour la première fois dans The Legend of Zelda en 1986, en tant que Ganon. Il revient sous la même forme dans A Link to the Past en 1991. Dans Ocarina of Time, on le voit comme Ganon spectral, Ganondorf et Ganon. Il fait également une apparition sous forme bestiale dans Oracles of Ages / Oracle of Seasons, lorsqu'un nouveau défi s'ouvre au joueur après avoir terminé les deux jeux. Il est aussi le boss de fin de The Wind Waker, ou Ganon utilise aussi la marionnette Alter Ganon qui apparaît sous trois formes avant le combat. Il est présent en tant que Ganon dans Four Swords Adventures, ainsi que dans Twilight Princess ou il commence par combattre sous forme humaine. Finalement, dans A Link Between Worlds, la résurrection de Ganon est suivie de sa fusion avec Yuga.

Ganon apparait sous la forme de Ganon dans The Adventure of Link à l’écran de Game Over. Il apparaît aussi sous ces traits dans l’une des formes de Nightmare, le boss de fin de Link's Awakening. Ganon est aussi visible dans l’introduction de Phantom Hourglass, dans laquelle est rappelée l’histoire de The Wind Waker. Le boss final a également une allure porcine très proche du Ganon original.

Ganondorf dans Super Smash Bros.Modifier

Dans Super Smash Bros. Melee (2001), Ganondorf, apparaît avec le design reprit de la démo du Nintendo Space World de 2000. Il n’est qu’un clone (personnage utilisant une simple variation des mouvements d'un autre personnage, ajouté au dernier moment dans le jeu) plus puissant mais plus lent de Captain Falcon.

Dans Super Smash Bros. Brawl, (2008), il a cette fois son design issu de Twilight Princess, comme Link ou la princesse Zelda. Par contre, Ganondorf conserve, plus ou moins, ses coups issus de Super Smash Bros. Melee, malgré le fait qu’il sorte l’épée des sages juste pour narguer ses adversaires. Il joue le méchant et sous-fifre de Tabbou dans « l’Émissaire Subspatial ». Ganondorf est aux ordres de la Créa-Main et l’aide dans sa tentative d’étendre l’univers subspatial et de transformer tous les héros Nintendo en trophées avec l’aide de Bowser et Wario. Il semble étrange de voir le seigneur du Mal en sous-fifre, mais on se rend bien vite compte à ses rictus narquois qu’il n’hésite pas à le trahir le moment venu. Alors que la situation semble compliquée pour les forces du Mal, il statufie Bowser dans le dos, par fourberie ou bien simplement excédé par le tempérament agaçant du roi Koopa. Lorsque Ganondorf s’aperçoit que Créa-Main est prisonnier de Tabbou, il essaye de le libérer en l’attaquant directement, mais ce dernier étant bien trop puissant pour lui, il échoue et se retrouve transformé en trophée ; Bowser (entre-temps libéré et rallié à Dadidou) profite de son inertie pour se venger. Link et Zelda retrouvent le trophée de Ganondorf et le libèrent. Celui-ci est surpris de voir ses deux pires ennemis, mais quand Link lui montre Créa-Main gisant et l’escalier menant à l’endroit où se trouve Tabbou, Ganondorf s’associe (non sans avoir réellement le choix) aux héros de Nintendo (et donc à Zelda et à Link) pour vaincre Tabbou. C’est sûrement la seule fois dans sa vie où Ganondorf s’est battu pour une bonne cause.

Dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U (2014), il conserve son design de Twilight Princess et ses coups de Brawl, mais possède plusieurs coups alternatifs pour le différencier encore plus de Captain Falcon, dont notamment un faisant usage de l'épée des sages.

Dans Super Smash Bros. Ultimate (2018), Ganondorf reprend son design de Ocarina of Time, avec sa cape rouge qu'il porte dans le futur de 7 ans dans le jeu de la Nintendo 64. Le Final Smash de Ganondorf est sa transformation en monstre a deux épées, Ganon créature maléfique, qu'il avait utilisé lors du combat final dans Ocarina of Time et c'est cette même créature qui sert de boss dans le mode aventure et le mode classique.

Notes et référencesModifier

  1. Hyrule Historia, Soleil Manga.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier