Galeries royales Saint-Hubert

galeries commerciales de Bruxelles, Belgique

Les Galeries royales Saint-Hubert de Bruxelles (en néerlandais: Koninklijke Sint-Hubertusgalerijen) forment un complexe de trois passages commerciaux couverts sur toute leur longueur par un vitrage en arcades. Elles se composent de :

Galeries royales Saint-Hubert
Galeries Royales Saint-Hubert.jpg
Type
Emplacement
Rue des Bouchers 38 - 46, Rue de la Montagne 2, Rue des Dominicains 13 - 17, Rue des Bouchers 43 - 45, Rue de l'Écuyer 71 - 75, Rue du Marché aux Herbes 90Voir et modifier les données sur Wikidata
Bruxelles
Drapeau de la Belgique Belgique
Architecte
Ouverture
Commerces
?
Site web
Coordonnées

HistoireModifier

Elles sont l'œuvre de l'architecte Jean-Pierre Cluysenaar et financées par Jean André De Mot, banquier[1]. Inaugurées en 1847, ces galeries sont parmi les plus anciennes d'Europe avec le passage du Caire à Paris (ouvert en 1798), le Passage Lemonnier de Liège (premier passage couvert de Belgique inauguré en 1838), le Passage Pommeraye à Nantes, et sont antérieures au Passage (Пассаж) de Saint-Pétersbourg (1848), à la Galerie Vittorio Emanuele II de Milan (1878), et au Passage de La Haye (nl) (1885).

Les galeries royales ont été proposées en 2008 pour une inscription au patrimoine mondial et figure sur la « liste indicative » de l’UNESCO dans la catégorie patrimoine culturel[2].

Les différentes galeriesModifier

 
Galerie des Princes

La Galerie du Roi abrite le Théâtre royal des Galeries, tandis que la Galerie de la Reine héberge le théâtre du Vaudeville, inauguré en 1884 sous le nom de Casino Saint-Hubert. La Galerie des Princes était anciennement appelée Passage du Prince. L'inscription est gravée dans la pierre au-dessus de l'entrée. La galerie des Princes abrite la librairie Tropismes, le 5 de la Galerie des Princes (chambre d'hôte), et le restaurant L'Ogenblik.

Des appartements occupent le premier étage au-dessus des boutiques et salles de spectacle qui s'étendent sur les deux rives de la chaussée couverte exclusivement piétonne qui parcourt les trois passages.

AccèsModifier

Ce site est desservi par la station de métro : Gare centrale.

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Pasinomie: collection complète des lois, décrets, ordonnances, arrêtés et règlements généraux qui peuvent être invoqués en Belgique, E. Bruylant., (lire en ligne)
  2. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Les passages de Bruxelles / Les Galeries Royales Saint-Hubert - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 5 mars 2018)