Gabriele Wülker

femme politique allemande

Gabriele Wülker
Illustration.
Fonctions
Secrétaire d'État à la Famille et à la Jeunesse
Chancelier Konrad Adenauer
Gouvernement Adenauer III
Biographie
Nom de naissance Gabriele Weymann
Date de naissance
Lieu de naissance Francfort-sur-l'Oder (Reich
allemand
)
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Bonn (Allemagne)
Diplômé de Université de Halle
Profession Sociologue
Universitaire

Gabriele Wülker, née le à Francfort-sur-l'Oder et décédée le à Bonn, est une sociologue, universitaire et femme politique allemande.

Elle occupe, de 1957 à 1959, le poste de secrétaire d'État à la Famille et à la Jeunesse, au sein du cabinet Adenauer III, étant ainsi la première femme à occuper un haut poste gouvernemental allemand, tandis qu'Elisabeth Schwarzhaupt a été, en 1961, la première ministre d'Allemagne.

BiographieModifier

Gabriele Wülker étudie la géographie, l'anthropologie, la sociologie et histoire de l'art. En 1934, en tant qu'étudiante à l'université de Halle, elle effectue avec ses camarades quatre voyages consécutifs Bačka. Elle participe à divers travaux de sociologie. Elle épouse le docteur Wülker Heinz en 1937. Avec lui, elle engage des recherches sur les effets de l'urbanisation de trois villages agricoles dans le voisinage immédiat de Hanovre. Son époux décède en 1943, alors qu'il est lieutenant de réserve ; ils ont alors trois enfants.

Après avoir passé son habilitation, elle devient professeur d'études sociales des pays en développement à l'université de Bochum. Après sa retraite en 1978, elle est présidente du Comité allemand pour l'UNICEF, dont elle avait déjà été membre entre 1970 et 1985. Là, elle s'implique notamment en luttant contre la mortalité infantile élevée dans les pays en développement.

OuvragesModifier

  • 1941 : Bauerntum am Rande der Großstadt. II. Bevölkerungs- und Wirtschaftswachstum im 19. und 20. Jahrhundert (Hainholz, Vahrenwald und List bei Hannover), Leipzig, S. Hirzel.
  • 1952 : avec Werner Möhring, Europa und die deutschen Flüchtlinge.
  • 1953 : Probleme der soziologischen Einordnung fremder ethnischer Gruppen in die deutsche Bundesrepublik, Cologne.
  • 1962 : In Asien und Afrika, Kreuz-Verlag.
  • 1966 : Togo - Tradition und Entwicklung, Klett Verlag.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier