Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gabarit.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Freycinet.
Péniche sur le canal Saint-Denis.

Le gabarit Freycinet est une norme européenne régissant la dimension des écluses de certains canaux, mise en place par une loi du programme de Charles de Freycinet datant du [1],[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

La norme portait la dimension des sas d'écluse à 39 m de long pour 5,20 m de large, afin qu'elles soient franchissables par des péniches de 300 t ou 350 t avec 1,80/2,20 m de tirant d'eau.

En conséquence, les bateaux au gabarit Freycinet ne doivent pas dépasser 38,5 m sur 5,05 m. On parle ainsi de bateaux ou de péniches Freycinet.

À la suite de cette norme, de nombreux travaux ont été engagés à la fin du XIXe et au début du XXe siècle pour moderniser les canaux, les écluses et harmoniser la navigation fluviale. Le gabarit Freycinet reprend la largeur du gabarit Becquey qui fit construire l'essentiel du réseau fluvial dans les années 1820-1840, mais en augmente la longueur des écluses anciennement à 30,40 m.

Le gabarit Freycinet[3] correspond maintenant au gabarit européen de classe I. En 2001, en France, 5 800 km de voies fluviales s'y conforment, et 23 % du trafic fluvial y transite.

Les péniches dites "à grand gabarit" sont aujourd'hui typiquement de 2500 tonnes.

Notes et référencesModifier

  1. Bulletin des lois de la République française, vol. 19, Imprimerie nationale, , 1271 p. (lire en ligne), « Deuxième semestre 1879. », p. 121
  2. Collection complète des lois, décrets, ordonnances, règlements, et avis du Conseil d'Etat, vol. 79, A. Guyot et Scribe (Paris), , 677 p. (lire en ligne), « Année 1879. », p. 338
  3. Le Picaro, péniche belge de type Freycinet

Voir aussiModifier