GNU coding standards

Les GNU Coding Standards sont des ensembles de règles et de lignes directrices pour l'écriture de programmes qui fonctionnent toujours dans un système GNU.

Formatage du codeModifier

Les GNU Coding Standards spécifient exactement comment mieux construire le langage C. Ici un exemple caractéristique :

int
main (int argc, char *argv[])
{
  struct gizmo foo;

  fetch_gizmo (&foo, argv[1]);

 check:
  if (foo.type == MOOMIN)
    puts ("It's a moomin.");
  else if (foo.bar < GIZMO_SNUFKIN_THRESHOLD / 2
           || (strcmp (foo.class_name, "snufkin") == 0)
               && foo.bar < GIZMO_SNUFKIN_THRESHOLD)
    puts ("It's a snufkin.");
  else
    {
      char *barney;  /* Pointer to the first character after
                        the last slash in the file name.  */
      int wilma;     /* Approximate size of the universe.  */
      int fred;      /* Max value of the `bar' field.  */

      do
        {
          frobnicate (&foo, GIZMO_SNUFKIN_THRESHOLD,
                      &barney, &wilma, &fred);
          twiddle (&foo, barney, wilma + fred);
        }
      while (foo.bar >= GIZMO_SNUFKIN_THRESHOLD);

      store_size (wilma);

      goto check;
    }

  return 0;
}

CritiquesModifier

Linus Torvalds, l'initiateur de Linux, écrit en introduction du Linux kernel coding style qui présente le style d'écriture attendu pour le code du noyau Linux : « D'abord, je conseillerais d'imprimer une copie des GNU coding standards, et de ne PAS les lire. Brûlez-les, c'est un beau geste symbolique. »[1]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Linus Torvalds, « Linux kernel coding standards » (consulté le )

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier