Gérard-Julien Salvy

historien de l'art français

Gérard-Julien Salvy, né le à Paris, d'ascendance française, anglaise et russe, est un historien de l'art connu, entre autres, pour sa biographie du Caravage, ainsi que pour sa traduction annotée de l'ouvrage de Roberto Longhi consacré à ce peintre.

BiographieModifier

Gérard-Julien Salvy est ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris et titulaire d'un doctorat en esthétique, sous la direction de Roland Barthes, soutenu en 1976 à l'université Paris I[1]

Il a vécu successivement à Londres, dans l'île de Patmos (Grèce), puis à Rome et en Toscane, avant de s'installer à Venise, où il exerce les fonctions de consul honoraire de France jusqu'en 2017.

Il a créé la revue L'Énergumène[2] et les Cahiers de l'Energumène, ainsi que le magazine Égoïste, dont il a confié la direction à Nicole Wisniak. Par ailleurs, il a fondé « Salvy éditeur » et publié notamment Mario Praz et American Psycho, de Bret Easton Ellis.

OuvragesModifier

  • Giulio Romano : une manière extravagante et moderne, Éditions de la Lagune,1994
  • Pierre Balmain, Éditions du Regard, 1996
  • Guido Reni, Éditions Gallimard, 2001
  • Carnet vénitien, Éditions du Regard, 2001
  • Le Caravage, Éditions Gallimard, coll. « Folio », 2008
  • Cent énigmes de la peinture, Éditions Hazan, 2009
  • Cent visages énigmatiques, Éditions Hazan, 2011

TraductionsModifier

  • Roberto Longhi, Le Caravage, Éditions du Regard, 2004

ÉmissionsModifier

  • Gérard-Julien Salvy était l'invité de l'émission "L’Essonne en Auteurs" pour un numéro international, en collaboration avec la chaine de télévision locale Téléssonne [vidéo]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier