Ouvrir le menu principal
Bâtiment du Centre national de génotypage/IG/CEA, sur le bioparc Genopole
Bâtiment du Genoscope/IG/CEA, sur le bioparc Genopole
Bâtiment de Généthon AFM-Téléthon, sur le bioparc Genopole

Genopole est le premier biocluster en France entièrement dédié aux biothérapies, à la recherche en génétique, génomique, post-génomique, xénobiologie et au développement des industries de biotechnologie[1]. Il est situé à Évry.

Sommaire

PrésentationModifier

Créé en 1998 sous la forme d'une association loi de 1901[2], Genopole devient en 2002 un groupement d'intérêt public (GIP) réunissant l'État français, les collectivités territoriales (conseil régional d'Île-de-France, conseil général de l'Essonne, communauté d'agglomération Évry Centre Essonne, ville d'Évry), l'université d'Évry et l'Association française contre les myopathies, pour une durée de douze ans[3]. Le GIP est renouvelé pour une durée de douze ans dans un arrêté ministériel du 4 mars 2014. Une société d'économie mixte, la SEM Genopole, construit et gère le parc immobilier.

Genopole a une triple mission :

  • développer un campus de recherche d'excellence en génomique et post-génomique, axé sur les thérapies géniques, en synergie avec l'université Évry Val-d'Essonne (UEVE) ;
  • susciter la naissance et favoriser le développement d'entreprises de biotechnologies par un accompagnement adapté dans les secteurs de la santé, de l'environnement, de l'agronomie et de l'industrie.
  • créer ex nihilo un biotechnoparc à Évry/Corbeil-Essonnes, en liaison avec le campus de recherche.

Le biocluster rassemble en un même lieu 19 laboratoires de recherche académique, 86 entreprises de biotechnologies, 20 plates-formes scientifiques et plateaux techniques mutualisés autour de l'université d'Évry Val-d'Essonne dont les filières scientifiques dispensent un enseignement de haut niveau en sciences du vivant[Quand ?]. Le Centre hospitalier sud francilien d'une capacité de 1000 lits est situé au cœur du biocluster

Genopole est présidé par Marianne Duranton (élue au conseil régional d'Ile-de-France) et dirigé par Jean-Marc Grognet depuis 2017. Il a été dirigé par Pierre Tambourin de 1998 à 2017.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier