Fu Maoji

linguiste chinois

Fu Maoji (en chinois 傅懋勣), né en 1911, décédé en 1988, est un linguiste chinois. Il a joué un rôle majeur dans le développement des langues minoritaires nationales de la Chine.

Fu Maoji
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Diplômé en linguistique à l’université de Pékin en 1939, Fu étudie à l’université de Cambridge en 1948 et y obtient son Ph.D. en 1950. En , il prend la chaire du département des langues minoritaires de l’Institut de linguistique[1]. En 1955, il organise l’Institut des langues minoritaires sous l’égide de l’Académie des Sciences chinoise, et en est le vice-directeur en 1956[1].

PublicationsModifier

  • Fu Maoji. 1984. Nàxīyǔ Túhuà-wénzì "Bái biānfú qǔ jīng jì" yánjiū 纳西语图画文字 "白蝙蝠取经记" 研究 (A study of a Naxi pictographic manuscript, "White Bat’s Search for Sacred Books"), Vol. 2. Tokyo: CAAAL.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Zhou 2003, p. 159

BibliographieModifier

  • (en) Minglang Zhou, Multilingualism in China : the politics of writing reforms for minority languages, 1949-2002, Berlin New York, Mouton de Gruyter, , 458 p. (ISBN 3-11-017896-6, lire en ligne).
  • (en) Qingsheng Zhou, « The Creation of Writing Systems and Nation Establishment: The Case of China in the 1950s », dans (en) Minglang Zhou, Language policy in the people's Republic of China : theory and practice since 1949, Boston, Kluwer Academic Publishers, , 343 p. (ISBN 1-4020-8038-7), p. 55-70
  • (zh) 傅懋勣, Baidu.com. (consulté le )

Liens externesModifier