Frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud

frontière

Frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud
Caractéristiques
Délimite Drapeau du Soudan Soudan
Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud
Longueur totale 1 937 km
Historique
Création 2011

La frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud a été créée en 2005, lors de la signature des accords de Naivasha (Kenya), octroyant aux dix états sud-soudanais une autonomie politique au sein de la république du Soudan. Cette autonomie mena une indépendance totale du Soudan du Sud survenue en 2011.

TracéModifier

Elle correspond aux limites administratives des états de Bahr el Ghazal occidental, Bahr el Ghazal du Nord, Warab, Unité et Nil Supérieur, avec les états de Nord-Soudan non concernés par l'autonomie et restés sous l'autorité de régime de Khartoum au moment de l'indépendance.

Litiges frontaliersModifier

Cependant, ce tracé est sujet à litige, puisque l'appartenance des États fédérés soudanais situés au voisinage du Soudan du Sud, comme le Nil-Bleu, le Kordofan du Sud et la région d'Abyei n'ont pas encore été tranchés : pour l'instant, ils demeurent sous la souveraineté de la République du Soudan.

Le 8 décembre 2011, les forces armées soudanaises et sud-soudanaises s'affrontent militairement pour le contrôle du village de Jau dans le Kordofan du Sud, dont chacun des pays revendique la légitime possession[1].

RéférenceModifier

  1. (en) « Armies clash over South Sudan/ Sudan border region », sur Radio Netherlands Worldwide,