Ouvrir le menu principal

Friedrich Gollwitzer

Friedrich Gollwitzer
Friedrich Gollwitzer
Reddition de F. Gollwitzer (à l'extrême droite) et d'Alfons Hitter (au centre) aux maréchaux soviétiques Aleksandr Vasilevsky et Ivan Chernyakhovsky le 28 juin 1944, durant l'offensive Vitebsk-Orcha.

Naissance 27 avril 1889
Bullenheim
Décès 25 mars 1977 (à 87 ans)
Amberg
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of Germany (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany (1903–1919).svg Deutsches Reichsheer
War Ensign of Germany (1922–1933).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Infanterie
Années de service 1908-1945
Commandement 193. Infanterie-Division
88. Infanterie-Division
LIII. Armeekorps
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer
Croix allemande

Friedrich Gollwitzer (27 avril 1889 à Bullenheim - 25 mars 1977 à Amberg) est un General der Infanterie allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

BiographieModifier

Friedrich Gollwitzer a été capturé par les forces soviétiques en juin 1944 durant l'offensive Vitebsk-Orcha et est resté en captivité jusqu'en octobre 1955.

DécorationsModifier

RéférencesModifier

Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 166.
Source

Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. (ISBN 3-7909-0284-5).
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. (ISBN 978-3-938845-17-2).
Liens externes