Ouvrir le menu principal
Franz Hinterholzer
Franz Hinterholzer - Selbstporträt 1890.jpg
Autoportrait, Musée de Salzbourg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
SalzbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

Franz Hinterholzer, né le à Salzbourg, et mort le dans la même ville, est un peintre paysagiste autrichien.

Sommaire

BiographieModifier

Franz Hinterholzer est né le 15 décembre 1851 à Salzbourg[1].

Malgré une maladie oculaire chronique, Hinterholzer décide d'étudier la peinture et à partir du 27 novembre 1868, il fréquente la classe d'antiquité de l'Académie des beaux-arts de Munich. Après avoir terminé ses études, Hinterholzer se rend, entre autres, dans le nord de l'Allemagne, en Italie et en France.

De retour à Salzbourg, il fonde une école de peinture privée en 1886. Ses élèves comprenaient Anton Steinhart, Michael Ruppe et Franz Kulstrunk (de). Il a exposé ses œuvres au Palais des glaces de Munich et au Künstlerhaus de Vienne.

En 1895, le peintre épouse Maria Rotter et déménage son atelier de la Salzburg Künstlerhaus à son appartement privé au 38 Müllner Hauptstraße.

Hinterholzer a travaillé pour le magazine Fliegende Blätter de Munich et, avec son ami Franz Xaver von Pausinger (en), a illustré le volume de Salzbourg d'un ouvrage sur la monarchie austro-hongro-hongroise. Dans de nombreux articles, Hinterholzer a critiqué la destruction progressive de la zone environnante de la ville de Salzbourg.

En 1905, Hinterholzer obtient le titre de Cavalier civil en tant que peintre de cour et professeur de dessin de la famille grand-ducale Habsbourg-Toscane.

En 1913, sa maladie oculaire s'est propagée à l'œil droit précédemment en bonne santé. Après la Première Guerre mondiale, l'artiste aveugle est resté démuni et a vécu avec une pension de grâce.

Il meurt le 22 octobre 1928 dans sa ville natale[2].

ŒuvresModifier

 
Frühling in meinem Garten (1910)
  • Nel parco, vers 1890, huile sur carton[3]
  • Frühling in meinem Garten, 1910

HommageModifier

Dans la ville de Salzbourg, le quai Franz Hinterholzer porte le nom du peintre.

Exposition posthumeModifier

En 2002, le Carolino Augusteum Museum de Salzbourg lui a consacré une exposition : Der Landschaftsmaler Franz Hinterholzer (Le peintre paysagiste Franz Hinterholzer)[4].

Notes et référencesModifier

  1. Bénézit 1924, p. 615.
  2. (de) Schönes altes Salzburg, vol. 13, , 160 p. (lire en ligne), p. 132
  3. Asta Sant'Agostino.
  4. (en) « Franz Hinterholzer », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, 2006 (ISBN 9780199773787)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier