Ouvrir le menu principal

Franck Bonnet

dessinateur de bandes dessinées
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnet.
Franck Bonnet
Fregate artemis.jpg
dessin de l'auteur
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
TroyesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Franck Bonnet, né à Troyes le , est un auteur de bande dessinée français.

Sommaire

BiographieModifier

Originaire de la ville de Troyes, Franck Bonnet y dessine dans quelques fanzines et obtient en 1991 le prix du meilleur dessinateur amateur du festival international de la BD de Grenoble[1]. Il entame ensuite des études de dessin en génie civil et intègre un cabinet d’architecture, tout en présentant régulièrement des planches aux Éditions Dargaud[2].

C'est à cette occasion qu'il rencontre Didier Van Cauwelaert, qui le fait travailler sur son film Les Amies de ma femme, avant de lui proposer de dessiner Vanity Benz, dont le premier tome parait en 1995. C'est le début d'une longue bibliographie qui navigue de style en style, explorant aussi bien la BD historique que l’heroic fantasy, en passant par le polar[2].

Formé aux côtés de Jean-Yves Mitton et revendiquant un grand attachement aux aplats de noirs, Franck Bonnet reste avant tout motivé par l'idée de « raconter des histoires »[2].

Depuis 2009, il dessine une série sur la mer et les vaisseaux du début du XIXe siècle, Les Pirates de Barataria, avec Marc Bourgne à l'écriture. L'histoire suit les aventures des pirates français Jean et Pierre Laffite.

PublicationsModifier

  • Vanity Benz, scénario de Didier Van Cauwelaert, Dargaud :
  1. Cuba Cola, 1995 ;
  2. L'Enfant qui dirigeait la terre, 1995 ;
  3. Le Sommet de Venise, 1996 ;
  4. Little Big Bang, 1997.
  • Attila mon amour, scénario de Jean-Yves Mitton, Glénat, coll. « Vécu » :
  1. Lupa la louve, 1998 ;
  2. Les Portes de l'Enfer, 1999 ;
  3. Le Maître du Danube, 2000 ;
  4. Le Fléau de Dieu, 2001 ;
  5. Terres brûlées, 2002 ;
  6. Voir Rome... et mourir, 2003.
  • Une folie très ordinaire, scénario de Christian Godard, dessin avec Alain Mounier, Glénat, coll. « Bulle noire » :
  1. Lewis Anderson, dessin avec Christian Rossi, 2002 ;
  2. Ewane Nagowitch, dessin avec Emmanuel Moynot et Philippe Jarbinet, 2002 ;
  3. Frazer Harding, dessin avec Philippe Jarbinet, 2003 ;
  4. Elmer Tanner, dessin avec Philippe Jarbinet et Claude Plumail, 2004.
  • Vell'a, scénario avec Marc Bourgne, couleurs de Patricia Faucon, Glénat, coll. « Grafica » :
  1. La Marque, 2004 ;
  2. Le Premier Croyant, 2005 ;
  3. An'ra'se, 2006.
  • T.N.O., scénario de Jean-Claude Bartoll, Glénat, coll. « Investigations » :
  1. Le Triangle de la Soif, 2006 ;
  2. Ebola, 2007 ;
  3. Bois de guerre, 2008.
  • Les Pirates de Barataria, scénario de Marc Bourgne, Glénat, coll. « Grafica » :
  1. Nouvelle-Orléans, 2009 ;
  2. Carthagène, 2010 ;
  3. Grande-Isle, 2010 ;
  4. Océan, 2011 ;
  5. Le Caire, 2012 ;
  6. Siwa, 2013 ;
  7. Aghurmi, 2014 ;
  8. Gaspésie, 201 ;
  9. Chalmette, 2016 ;
  10. Galveston, 2017;
  11. Sainte-Hélène, 2018;
  12. Yucatan, 2018. Dernier opus de la série

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier