Ouvrir le menu principal

Françoise Collin (philosophe)

philosophe belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collin et Françoise Collin.
Françoise Collin
Francoise Collin.jpg
Naissance
Décès
Nationalité
Belge
École/tradition
Principaux intérêts
Œuvres principales
Fondatrice, en 1973, de la première revue féministe de langue française Les Cahiers du Grif , Maurice Blanchot et la question de l’écriture
Influencée par

Françoise Collin, née le à Braine-le-Comte (Belgique) et morte le [1],[2], est une romancière, philosophe et féministe belge qui avait choisi de vivre à Paris.

Sommaire

BiographieModifier

Françoise Collin a débuté en littérature par des poèmes publiés par Jean Cayrol dans le sixième recueil de la revue Écrire, aux éditions du Seuil où elle a publié ensuite deux romans et collaboré entre autres à la première série de la revue Luna-Park.

Après un ouvrage majeur qui fait autorité sur Maurice Blanchot, elle a manifesté une grande curiosité pour de nombreux auteurs femmes écrivains dont Ingeborg Bachmann, Gertrude Stein et Marieluise Fleisser.

Elle a créé en 1973 la première revue féministe de langue française Les Cahiers du Grif qui donne par ailleurs naissance à l'Université des femmes[3]. Elle a dirigé successivement la collection Grif aux éditions de Minuit et la collection Littérales aux éditions Tierce. Elle est l'une des premières à introduire l’œuvre de Hannah Arendt dans le champ philosophique français et dans le champ féministe. Elle contribue à la fondation de la Revue des femmes-philosophes de l'Unesco[4] en 2010[5].

PublicationsModifier

  • Le Jour fabuleux,Le Seuil, 1960.
  • Rose qui peut, Le Seuil, 1963
  • Maurice Blanchot et la question de l’écriture, Gallimard, coll. « Le Chemin », 1971 (rééd. coll. « Tel », 1986).
  • 331W20 Lection du président, Transédition, 1975.
  • Le Rendez-vous, Tierce, 1988
  • Le Jardin de Louise, La Barre du jour 1988
  • Le Sexe des sciences : les femmes en plus, Autrement, 1992.
  • L'homme est-il devenu superflu ? Hannah Arendt, Odile Jacob, 1999.
  • Le Différend des sexes, Pleins Feux, 1999.
  • Je partirais d'un mot : le champ symbolique, Fusart, 1999
  • Parcours féministe (entretien avec I. Kaufer), Labor, 2005.
  • Repenser le politique : l'apport du féminisme américain, sous la direction de Françoise Collin et Pénélope Deutscher, Campagne première, 2005.
  • On dirait une ville, éditions des Femmes, 2008.
  • Les Femmes de Platon à Derrida : anthologie critique, avec Évelyne Pisier et Eleni Varikas, Paris, Dalloz, 2011.

BibliographieModifier

  • Françoise Collin. Anthologie québécoise 1977 - 2000. Textes rassemblés et présentés par Marie-Blanche Tahon. Éditions du remue-ménage, 2014. (ISBN 978-2-89091-478-0).
  • Femmes, genre, féminismes en Méditerranée. Le vent de la pensée. Hommage à Françoise Collin, préface de Geneviève Fraisse, Éditions Bouchène, 2014. (ISBN 978-2-35676-034-0)
  • Diane Lamoureux, Pensées rebelles, Rosa Luxembourg, Hannah Arendt, Françoise Collin, Éditions du Remue ménage, Montréal, 2011
  • Cartuyvels Y, Collin F, Lebrun JP et al. Engagement, décision et acte dans le travail avec les familles, coll. "Temps d'arrêt", Bruxelles, 2007 [1]
  • Florence Rochefort, Danielle Haase-Dubosc, « Entretien avec Françoise Collin : philosophe et intellectuelle féministe », in Clio, no 13, 2001, dossier « Intellectuelles », p. 195-210 (en ligne depuis le 19 juin 2006).
  • Christiane P. Makward, Madeleine Cottenet-Hage, Dictionnaire littéraire des femmes de langue française, Karthala, 1996, p. 155-158.
  • Mara Montanaro, Françoise Collin : la révolution permanente d'une pensée discontinue, thèse de doctorat en Philosophie, Université Paris Descartes, 29 novembre 2013, résumé en ligne.

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Décès de Françoise Collin sur sophia.be, 4 septembre 2012
  2. Décès de l'écrivain et philosophe féministe Françoise Collin sur Libération, 7 septembre 2012
  3. Florence Degavre et Sophie Stoffel, Transmission et renouveau. L’Université des Femmes à Bruxelles [En ligne], 13 | 2005, mis en ligne le 20 octobre 2009, Consulté le 28 avril 2014. URL : http://cedref.revues.org/623
  4. Revue des femmes-philosophes, n°1
  5. Françoise Collin Le Monde, 12 septembre 2012

Liens externesModifier