François Ragot

graveur et marchand d'estampes français

François Ragot, né à Bagnolet, baptisé le à Paris, et inhumé le dans la même ville, est un graveur et marchand d'estampes français.

François Ragot
Biographie
Naissance
Décès
Activités

BiographieModifier

François Ragot naît à Bagnolet et est baptisé le à Paris[1].

Selon le Bénézit, le père de notre artiste est graveur et porte aussi le prénom de François et il est fort possible que les œuvres des deux artistes soient confondues et que la date de la mort que nous donnons au fils s'applique en réalité à celle du père[1]. Selon Anne Gall, pour les deux François, il s'agit d'une seule et même personne[2].

Sa mère est Marie Bertrand [3]. Il a pour parrain Gaspard Firens, un graveur en taille douce, et sa marraine est Madalène de Cormont, femme de François Langlois, un marchand libraire[3].

Il grave des sujets religieux et des portraits, en particulier d'après Simon Vouet et Lebrun[1]. Il est surtout connu pour les très remarquables copies qu'il fait des planches de Bolswert, Poutris et Vostermans, d'après les œuvres de Rubens et de Van Dyck, copies si exactes qu'elles sont quelquefois confondues avec les épreuves originales[1].

François Ragot est inhumé le dans la capitale française[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Bénézit 1924, p. 564.
  2. Gall 1988.
  3. a et b Slatkine 1972.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :