Ouvrir le menu principal

François Moureau

journaliste français
François Moureau
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (74 ans)
Châteauvillain (Haute-Marne)
Nationalité Française
Pays de résidence France
Diplôme
Agrégé de l'Université; Docteur d'Etat ès Lettres (Sorbonne)
Profession
Enseignant-chercheur
Activité principale
Conjoint
Ursula Martini

François Moureau, né en 1944, a été professeur de Littérature française du XVIIIe siècle à l'université Paris-Sorbonne de 1992 à 2012; depuis il y est professeur émérite. Spécialiste de l'histoire du théâtre entre Classicisme et Lumières, il a travaillé et publié aussi sur l'histoire de la presse, la communication manuscrite, la littérature des voyages.

Sommaire

BiographieModifier

François Moureau devient agrégé de Lettres modernes en 1968 puis soutient un doctorat d'État en 1977 sur Charles Dufresny (1657-1724), sieur de La Rivière, dramaturge, journaliste et chansonnier français.

Il fut le directeur fondateur du Centre de recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV, Sorbonne) et, de 2000 à 2012,le directeur des Presses de l'université Paris-Sorbonne (PUPS), après avoir été, de 1993 à 2000, directeur du Service commun de Formation continue de cette université. De septembre 2014 à janvier 2015, il a été professeur invité à l'Université de Pékin (Beida).

Un volume de Mélanges lui a été offert en novembre 2012 lors d'une cérémonie en Sorbonne : Le Livre du monde, le monde des livres. Mélanges en l’honneur de François Moureau, Gérard Ferreyrolles et Laurent Versini (sous la dir. de), Paris, PUPS, 2012, 1168 p., contenant : « Comme je n’avais rien d’autre à faire… Entretien avec Aurélie Julia enregistré le 2 mai 2012 », « Curriculum vitæ », « Publications de François Moureau », p. 7-59.

PrixModifier

DistinctionsModifier

LivresModifier

  • Dufresny auteur dramatique (1657-1724), Paris, Klincksieck, 1979, 522 p. (Académie française, Prix Biguet 1980).
  • Un singulier Moderne : Dufresny auteur dramatique et essayiste (1657-1724), Lille et Paris, Atelier de Reproduction des Thèses et Librairie Honoré Champion, 1979, 2 vol., 928 + CLXIV p.
  • Autour du Journal de voyage de Montaigne (1580-1980), coécrit avec René Bernoulli ; avec une copie inédite du Journal de voyage, Genève-Paris, Slatkine, 1982, 187 p.
  • Le Mercure galant de Dufresny (1710-1714) ou le Journalisme à la mode, Oxford, The Voltaire Foundation, 1982, 161 p., ill. (S.V.E.C. no 206).
  • Le Roman vrai de l’Encyclopédie, Paris, Gallimard, 1990, 224 p., ill., coll. « Découvertes Gallimard / Littératures » (no 100) (2e éd. revue, 2001, 176 p.).
  • De Gherardi à Watteau : Présence d’Arlequin sous Louis XIV, Paris, Klincksieck, 1992, 162 p., 9 ill. (coll. « Bibliothèque de l’Âge classique »).
  • De bonne main. La Communication manuscrite au XVIIIe siècle, Paris, Universitas ; Oxford, Voltaire Foundation, 1993, 196 p. : « Avant-propos ». « La plume et le plomb ». « Les nouvelles à la main dans le système d’information de l’Ancien Régime ». « Clandestinité et ventes publiques: le statut du manuscrit ». Bibliographie, Index des manuscrits, Index nominum.
  • Dictionnaire des Lettres françaises. Le XVIIIe siècle. Édition revue et mise à jour sous la direction de F. M., Paris, Fayard, 1995, LXVI-1372 p. Autre émission : La Pochothèque, Encyclopédies d’aujourd’hui - Le Livre de Poche -, 1995.
  • Répertoire des nouvelles à la main. Dictionnaire de la presse manuscrite clandestine. XVIe-XVIIIe siècle, Oxford, Voltaire Foundation, 1999, in-4° à deux colonnes, L-517 p.
  • Le Théâtre des voyages. Une scénographie de l’Âge classique, Paris, PUPS, 2005, 584 p. (coll. « Imago mundi » 11).
  • La Plume et le plomb. Espaces de l’imprimé et du manuscrit au siècle des Lumières. Préface de Robert Darnton, Paris, PUPS, 2006, 732 p., front. et 172 ill. (coll. « Lettres françaises ») (Académie française, Prix Roland de Jouvenel 2007).
  • Le Nouveau Prolétariat intellectuel. La précarité diplômée dans la France d’aujourd’hui, Paris, Bourin éditeur, 2007, 140 p. (coll. « Place de la Sorbonne »).
  • Le Goût italien dans la France rocaille. Théâtre, musique, peinture (v. 1680-1750), Paris, PUPS, 2011, 346 p., 52 ill. et 8 pl. couleur (coll. « Theatrum mundi »).

Liens externesModifier