Ouvrir le menu principal

Frédéric Métézeau

journaliste français

Frédéric Métézeau
Image illustrative de l’article Frédéric Métézeau

Naissance
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Spécialité Politique
Années d'activité depuis 2000
Récompenses Lauréat du prix RTL Jean Baptiste Dumas 2000
Médias
Pays France
Média Radio
Radio France Inter

Frédéric Métézeau, né en , est un journaliste français de radio à France Inter.

BiographieModifier

Formation et débuts professionnelsModifier

Fils de Philippe Métézeau, Frédéric Métézeau passe une licence d'histoire à la Sorbonne[1] et une licence de journalisme à Assas, avant de poursuivre ses études à l'Institut pratique de journalisme (promotion 2000)[1].

Il est lauréat, en 2000, de la bourse RTL Jean Baptiste Dumas (du nom du journaliste de la station, décédé lors de l'accident du stade Furiani à Bastia en 1992).

En contrat à durée déterminée à partir de [2], il intègre Radio France en à France Bleu Nord à Lille[2].

France CultureModifier

De à Frédéric Métézeau présente en semaine le journal de h sur France Culture [2] avec Ali Baddou puis Marc Voinchet. En il devient reporter à la rédaction de France Culture[1], puis est nommé chef du service politique en à la suite du départ d'Hubert Huertas[1].

Durant la saison 2014-2015, il propose un billet politique quotidien dans la matinale de Marc Voinchet[3].

Il est aussi présentateur remplaçant du Secret des sources de Jean-Marc Four le samedi matin à h 10 sur France Culture et du journal de 12 h 30 d'Antoine Mercier.

France InterModifier

À compter du , il est nommé chef du service politique de France Inter, prenant ainsi la suite de Marc Fauvelle[4].

Le , Yaël Goosz le remplace à la tête du service politique de la rédaction de France Inter[5].

Pendant l'été et les Fêtes de 2018 il présente le 6/9 de France Inter en semaine.[réf. nécessaire]

Autres engagementsModifier

Frédéric Métézeau a été délégué du Syndicat national des journalistes de 2004 à 2009[6].

Il a été vice-président de l'Association de la presse ministérielle (APM)[7].

Le 9 janvier 2019, il publie "Vieux renards et jeunes loups" aux éditions de L'Archipel (432 pages) une galerie de portraits de femmes et d'hommes politiques doublée d'une analyse de la situation politique.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier