Fort La Reine

poste de traite du Manitoba

Fort la Reine était situé au sud-ouest de l'emplacement de l'actuelle ville de Portage La Prairie au Manitoba.

Fort La Reine
Image dans Infobox.
Présentation
Destination initiale
Comptoir de Fourrures
Fondation
Construction
XVIIIe siècle
Propriétaire
État
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Provinces et territoires du Canada|Province
Ville
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Manitoba
voir sur la carte du Manitoba
Red pog.svg

Le fort d'origine fut construit en 1738 par l'explorateur français Pierre Gaultier, sieur de La Vérendrye et ses deux fils sur la rive nord de la rivière Assiniboine sur le long de la piste Yellowquill Trail. Le nom du fort est choisi en l'honneur de l'épouse de Louis XV, Marie Leszczynska[1]. Le fort servira de quartier-général pendant les treize années qu'il explora le territoire. En 1852 un groupe d'indiens Cris incendièrent le fort. Une stèle a été érigée sur le site du fort original.

Le musée actuel, ouvert depuis le , contient une réplique du fort original.

Liens internesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Gilles Havard, L'Amérique fantôme, Montréal, Flammarion, , 655 p. (ISBN 9782890778818), p. 247