Forges et ateliers de constructions électriques de Jeumont

La société des forges et ateliers de constructions électriques de Jeumont (Jeumont) est une ancienne entreprise française qui produisait du matériel électrique. En 1964, au sein du Groupe Empain-Schneider, elle fusionne avec Le Matériel Électrique Schneider-Westinghouse pour former Jeumont-Schneider. Elle avait son siège social à Paris (50 rue de Lisbonne, 8e)[1].

Plaque Forges et ateliers de constructions électriques de Jeumont-102.jpg

Acteurs principauxModifier

La société a évolué avec les personnalités suivantes:

  • 1906 Bylon-Saint-Claire, Édouard - Directeur des ateliers des Forges et ateliers de Jeumont à Neuilly-sur-Marne
  • 1907 Gourdeau, Gaston - Entre aux Forges et Ateliers de constructions électriques de Jeumont
  • 1910 Daviot, Stani - Chef de service de l'appareillage aux ateliers de constructions électriques de Jeumont
  • 1918 Breton, Raymond - Entre au service commercial de Jeumont (Agence de Paris) et devient directeur de l'agence commerciale de Bordeaux et directeur régional des Forges et Ateliers de Constructions Électriques de Jeumont
  • 1959 Merlin, Paul, Jr - Administrateur de la Société de constructions électromécaniques jeumont-Schneider
  • 1965 Giguet, Raymond - Administrateur de Jeumont-Schneider

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier