Ouvrir le menu principal

Fontella Bass

chanteuse et pianiste de soul et de gospel, fille de Martha Bass
Fontella Bass
Fontella Bass.png
Fontella Bass au début des années 1960
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Labels
Genres artistiques

Fontella Bass née le à Saint-Louis (Missouri) et morte le dans cette ville, est une chanteuse de jazz, de soul, de rhythm and blues américaine[1].

CarrièreModifier

Elle débute au piano en 1962 dans l'orchestre d'Oliver Sain (en) et enregistre peu après ses premiers disques avec Tina Turner. Elle chante en 1964 avec Bobby McClure (en) puis s'oriente vers la soul music et sort en septembre 1965 un hit Rescue me. Elle enregistre à Paris à la fin des années 1960 avec l'Art Ensemble of Chicago dans lequel joue son époux Lester Bowie. Dans les années 1970, de retour aux États-Unis, elle enregistre quelques faces soul puis plus tard quelques autres avec sa mère Martha Bass, chanteuse de gospel.

Fontella Bass meurt le à Saint-Louis dans le Missouri des suites d’un infarctus à l’âge de 72 ans.

DiscographieModifier

AlbumsModifier

Année Album
1966 The New Look
1970 Les Stances a Sophie avec the Art Ensemble of Chicago
1972 Free
1980 From the Root to the Source
1992 Rescued: The Best of Fontella Bass
1995 No Ways Tired
1996 Now That I Found a Good Thing
2001 Travelin'

SinglesModifier

Année Single US R&B Singles US Pop Singles UK Singles[2]
1965 "Don't Mess Up a Good Thing"
avec Bobby McClure
5 33 -
"You'll Miss Me (When I'm Gone)"
avec Bobby McClure
27 91 -
"Rescue Me" 1 4 11
1966 "Recovery" 13 37 32
"I Can't Rest" /
"I Surrender"
31
33
-
78
-
-
"You'll Never Ever Know" /
"Safe and Sound"
34
-
-
100
-
-
1967 "Lucky In Love"/"Sweet Lovin' Daddy" - - -

SourceModifier

  • Philippe Carles, André Clergeat Dictionnaire du jazz Bouquins/Laffont 1990 p. 67

Notes et référencesModifier

  1. La chanteuse Fontella Bass rend l’âme à l’âge de 72-ans, sur le site lapresse.ca
  2. (en) Graham Betts, Complete UK Hit Singles 1952-2004, London, Collins, , 1re éd. (ISBN 0-00-717931-6), p. 58

Liens externesModifier