Ouvrir le menu principal

Fondation Robert-Schuman

Fondation Robert-Schuman
Fondation-robert-schuman.png
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Promotion de la construction européenne
Siège social
Organisation
Président
Publication
- Publication électronique :
"L’Observatoire des Elections en Europe"
- Étude annuelle:
"Rapport Schuman sur l’Europe, l’état de l’Union"
- Étude annuelle:
"- L’opinion européenne"
Site web

La Fondation Robert-Schuman est un laboratoire d'idées (think tank) pro-européen créé en 1991. Elle est reconnue d'utilité publique en France par un décret du . Elle a pour objectif d'œuvrer en faveur de la construction européenne. Elle est établie à Paris et à Bruxelles.

HistoriqueModifier

La Fondation Robert-Schuman a été créée à Paris en 1991, au moment de la chute du Mur de Berlin et de l'effondrement du bloc soviétique par des personnalités française ayant collaboré avec Robert Schuman (Alain Poher, Jean Seitlinger) ou connues pour leur engagement européen (Raymond Barre, Jean François-Poncet, René Monory, Jacques Rigaud, Michel Albert, Louis Jung).

Elle est nommée d'après Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères qui a proposé par la Déclaration du 9 mai 1950 la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier, et considéré à ce titre comme l'un des « Pères de l'Europe ».

En février 1992, la fondation est reconnue d'utilité publique[1].

Le centre de recherche a été présidé par le sénateur Louis Jung et depuis le 1er janvier 2000 par Jean-Dominique Giuliani. L'équipe permanente de la Fondation est dirigée par Pascale Joannin depuis le 1er janvier 2005.

En juin 2011, le consultant Michael Malherbe affirme qu'une note de la Fondation Robert-Schuman intitulée « Facebook, Twitter : des outils incontournables pour l’avenir de la démocratie européenne ? » est un plagiat de son blog[2]. D'autres cas de plagiat sont identifiés dans la même publication[3]. Son auteur présente des excuses et attribue les passages concernés à leurs auteurs[4]

ActivitésModifier

La Fondation Robert-Schuman produit de nombreuses études sur les politiques européennes, source d'informations et support d'aide à la décision.

Ses principales publications sont[5]:

  • La Lettre hebdomadaire électronique, source d'informations sur l'actualité des institutions européennes et des Etats membres, publiée en 5 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais)[6] ;
  • Un policy paper hebdomadaire, intitulé Questions d'Europe, dont le but est d'apporter un complément sur l'actualité et à proposer des études comparatives. Publiés plusieurs fois par an, des "Entretiens d'Europe" apportent l'éclairage de hautes personnalités sur des sujets d'actualité ;
  • L'Observatoire des élections en Europe, analyse complète des enjeux et résultats de chaque élection nationale dans tous les États membres de l'Union ;
  • Le Rapport Schuman sur l'Europe, ouvrage annuel rassemblant des analyses rédigées par des chercheurs, spécialistes renommés et responsables politiques, ainsi que des cartes inédites et des données statistiques exclusives sur l'Union européenne ;
  • L'Atlas permanent de l'Union européenne, actualisé et disponible en ligne, il présente l'Union, ses États membres, la zone euro et ses territoires d'Outre-mer[7] ;

Un site Élections européennes est mis en ligne tous les cinq ans pour expliquer le rôle et les pouvoirs du Parlement européen et suivre la campagne en fournissant des informations sur les listes et candidats dans tous les États membres.

Les travaux de la Fondation sont publiés tous en français et en anglais, sur son site et sur application mobile.

Basés à Paris et à Bruxelles, elle entretient un réseau de partenaires en Europe et participe aux discussions, échanges et débats sur l'avenir du continent européen.

La Fondation organise et participe à de nombreuses rencontres et conférences européennes et internationales[8]. Elle organise par exemple le Club Rhénan, un espace de réflexion franco-allemand pour discuter de thématiques européennes.[9] Elle développe également des programmes de recherche en coopération avec des centres universitaires et d'information ou d'autres laboratoires d'idée.

FonctionnementModifier

La Fondation Robert Schuman est administrée par un Conseil d'Administration de 11 membres, parmi lesquels un représentent de l'Etat. La fonction de Président du Conseil d'administration et l'appartenance au Bureau sont bénévoles.

Le Bureau prépare et applique les décisions du Conseil. Il est constitué de 4 membres du Conseil et administre le centre de recherche dans l'intervalle des réunions du Conseil. Il se réunit 4 fois par an.

Les grands axes de recherche de la Fondation Robert Schuman sont débattus au sein d'un Comité scientifique, qui se réunit deux fois par an[10]. Depuis 2019, celui-ci est présidé par Alain Lamassoure.

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier