Fondation Monticelli

La Fondation Monticelli crée en février 2010 un musée à L'Estaque à Marseille, pour exposer les œuvres de Adolphe Joseph Thomas Monticelli, dans le Fortin de Corbières. Trop excentré pour rester rentable, à partir de 2015 le musée laisse la place à une exploitation événementielle.

Musée (Fondation) Monticelli
Informations générales
Ouverture
Février 2010
Fermeture
2015
Surface
400 m2
Visiteurs par an
35 000
Site web
Collections
Collections
Provenance
Marc Stammegna
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Fortin de Corbières - Route du Rove - RN 568 - L'Estaque
Coordonnées
Localisation sur la carte de Marseille
voir sur la carte de Marseille
Red pog.svg

PrésentationModifier

Le bâtiment a une surface de 400 m2.

Le musée organisait trois expositions temporaires par an, et disposait d'une exposition permanente[1].

Il était fréquenté par environ 35 000 personnes par an[2].

La structure était dirigée par l'expert Marc Stammegna, au travers de l'Association Fondation Monticelli. Ce projet était financé par lui-même intégralement[3].

La Fondation Monticelli a cessé d'exister en 2015.

Depuis Juillet 2017, le Fortin de Corbières est devenu un lieu de réceptions événementielles à Marseille pouvant accueillir jusqu'à 600 personnes en extérieur et 99 personnes à l'intérieur du Fort.

Une adresse offrant une vue exceptionnelle sur la rade marseillaise.

DesserteModifier

Le lieu est accessible en voiture. Il est mal desservi par les transports en commun, ainsi en bus, il se trouve à 2 km du terminus de la ligne 35[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  • Olga Bibiloni, « Marseille : un musée Monticelli, artiste à part », La Provence,‎ (lire en ligne)
  • Dephine Tanguy, « Marseille : nos petits musées ne se font pas mousser », La Provence,‎ (lire en ligne)

Article connexeModifier

Lien externeModifier