Ouvrir le menu principal

Flubromazolam
Image illustrative de l’article Flubromazolam
Identification
DCI Florazolam
Nom UICPA 8-bromo-6-(2-fluorophényl)-1-méthyl-4H-[1,2,4]triazolo[4,3-a][1,4]benzodiazépine
No CAS 612526-40-6
PubChem 21930924
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C17H12BrFN4  [Isomères]
Masse molaire[1] 371,206 ± 0,016 g/mol
C 55,01 %, H 3,26 %, Br 21,53 %, F 5,12 %, N 15,09 %, 371.206383 g/mol
Considérations thérapeutiques
Précautions effets à très faible dose, accoutumance à l'effet hypnotique rapide
Caractère psychotrope
Catégorie Triazolobenzodiazépine
Mode de consommation

voie orale

Risque de dépendance Inconnue, potentiel d'abus.

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le flubromazolam est une triazolobenzodiazépine, une sous-classe de la classe des benzodiazépines, vendu pour la recherche scientifique. Un atome de fluor est attaché en position R2' et un atome de Brome en position 7. C'est la benzodiazépine la plus puissante connue à ce jour.

C'est un « RC », dit « Research Chemical », son usage n'étant pas légiféré dans la plupart des pays.

Les effets sont considérés comme extrêmement sédatifs et hypnotiques, bien que de faibles doses permettent un effet anxiolytique.

Cette molécule est extrêmement puissante, active de l'ordre du microgramme[2]

Sa demi-vie est largement acceptée comme proche de 20 heures[3][réf. à confirmer].

De nombreux cas de black out en font une molécule potentiellement dangereuse, de plus l'amnésie antérograde est connue pour être forte à une dose considérée comme standard[3],[4],[5].

Proche du flunitrazépam, il serait deux à trois fois plus puissant que celui-ci.

EffetsModifier

Début des effets ressentis après 30 minutes, pic d'effet après 1 heure. Il n'est pas rare que le consommateur tombe souvent sans s'en rendre compte dans un sommeil profond, conséquence de son effet rapide.

0,2 à 0,25 milligramme : effets anxiolytiques et surtout effet sédatif prononcés.

0,25 à 0,5 milligramme : effet très sédatif, amnésie antérograde. La plupart des usagers considèrent cette dose comme "standard/forte".

0,5 à 1 mg, est considérée comme une très haute dose, le sommeil est irrésistible. Ce dosage est déconseillé pour toutes personnes ayant aucune tolérance aux benzodiazépines.

Débouchés commerciauxModifier

Le flubromazolam n'a jamais été commercialisé, du fait de son caractère récent et du manque d’études à son sujet,

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Magdalena Łukasik-Głębocka, Karina Sommerfeld, Artur Teżyk et Barbara Zielińska-Psuja, « Flubromazolam--A new life-threatening designer benzodiazepine », Clinical Toxicology (Philadelphia, Pa.), vol. 54, no 1,‎ , p. 66–68 (ISSN 1556-9519, PMID 26585557, DOI 10.3109/15563650.2015.1112907, lire en ligne, consulté le 21 mai 2018)
  3. a et b « Flubromazolam (NOT flubromazepam) », sur www.ukchemicalresearch.org (consulté le 24 janvier 2016)
  4. [1]
  5. [2]