Florian-Parmentier

pseudonyme d'Ernest Florian Parmentier

Florian-Parmentier, de son vrai nom Ernest Florian Parmentier et connu également sous le pseudonyme de Serge Gastein, né le à Valenciennes et mort le à Marigny-sur-Yonne[1], est un romancier, poète, critique d'art et journaliste français.

Florian-Parmentier
Image dans Infobox.
Photographie de Florian-Parmentier
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Ernest Florian ParmentierVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Florian-Parmentier, Serge GasteinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

ŒuvresModifier

  • Toutes Les Lyres [Anthologie Critique Des Poètes Contemporains]
  • Littérature & L'Époque ; Histoire de La Littérature Française de 1885 a Nos Jours
  • Rêveries et frissonnements, sylves, harmonies sauvages, refrains des villes, le chant du barde, L. Vanier (1899)
  • La Physiologie Morale Du Poète, 1905
  • Le Défi suprême, pièce à dire, Gastein-Serge (1908)
  • Entre la vie et le rêve, 1896-1904, Maison d'éditions de l'impulsionnisme (1908)
  • Les Deux vengeances, roman-théâtre en 3 parties, Gastein-Serge, 1908
  • La Sorcellerie devant les temps modernes, Gastein-Serge, 1908
  • Jean-Baptiste Carpeaux, H. Fabre (1910)
  • Le Génie, par Florian-Parmentier., Préface de Sébastien-Charles Leconte, éditions du Fauconnier (1922)
  • Le moulin du rôleur - contes du val des cygnes et du hainaut, 1925
  • Camille Spiess et sa psycho-Synthèse, 1928
  • L'ouragan. toute la guerre du côté français 1914-1919, 1930
  • La mort casquée ou la paix à l'ombre de la guerre, Fasquelle, 1931
  • La lumière de l'aveugle ou le miracle de la vie intérieure, 1931
  • L'Abîme, roman, 1934
  • Les romans de nugesser, Dupont Paul ()
  • Le règne de la bête ou la tragique et sublime épopée de 1939 -1946, Pierre Clairac, 1948

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :