Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 1998-1999

Finale de la Ligue des champions 1998-1999
Image illustrative de l’article Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 1998-1999
Contexte
Compétition Ligue des champions de l'UEFA
Date
Stade Camp Nou
Lieu Barcelone
Affluence 90 045 spectateurs
Résultat
Manchester United 2–1 Bayern Munich
Mi-temps 0-1 0

La finale de la Ligue des champions de l'UEFA 1998-1999 est la 44e de l'histoire de la compétition. Elle voit le club de Manchester United remporter une deuxième C1 aux dépens du Bayern Munich[1].

Cette finale est considérée pour beaucoup comme un modèle de ténacité de la part des Anglais. En effet, menés au score durant tout le match, ils inscrivent deux buts lors des arrêts de jeu.

ContexteModifier

Manchester United et le Bayern Munich s'étaient rencontrés seulement deux fois dans cette compétition avant la finale.

Bien qu'il s'agisse de la deuxième saison de la Ligue des Champions à présenter désormais également des clubs n'ayant pas gagné leurs championnat nationaux la saison précédente, Manchester United et le Bayern Munich furent les premiers de ces clubs à atteindre la finale de la compétition. Néanmoins, les deux démarrèrent la finale en tant que champions, après avoir remporté leurs championnats nationaux en 1998-99 : le Bayern Munich la Bundesliga avec un match nul 1-1 contre le Hertha BSC le 9 mai, tandis que Manchester United était sacré à la dernière journée de la saison (16 mai), quand ils revinrent de 1-0 contre Tottenham Hotspur pour gagner 2-1 et devancer Arsenal d'un point. Les deux équipes jouaient également pour le triplé : en plus de leur victoire en championnat, Manchester United avait battu Newcastle United lors de la finale de FA Cup 1999 le 22 mai pour le doublé, tandis que le Bayern jouait le Werder Brême pour la finale de DFB Pokal Cup 1999.

Avant-matchModifier

StadeModifier

Le Camp Nou de Barcelone fut choisi pour accueillir la finale lors d'une réunion du comité exécutif de l'UEFA le 6 octobre 1998 à Lisbonne. Les autres stades candidats étaient le Stade Vélodrome de Marseille et le Stade de Wembley de Londres, mais le Camp Nou fut choisi pour le centenaire du club catalan. Certaines sections du stade furent fermées pour des raisons de sécurité pour la finale, réduisant la capacité à 92.000 places.

DiffusionModifier

En Angleterre, le match est diffusé sur ITV sport, en Allemagne sur RTL TV, en Espagne sur TVE et en France sur TF1.

Résumé de la rencontreModifier

 
Les joueurs de Manchester United célébrant la victoire

Les Allemands ouvrent très tôt le score sur un coup franc de Mario Basler. La formation de Ottmar Hitzfeld maitrise assez bien son sujet, rarement inquiétée, elle manquera de justesse de doubler la mise par deux fois avec deux tirs qui heurtent les montants de Peter Schmeichel. De son côté, Oliver Kahn devra attendre la 82e minute pour devoir effectuer son véritable premier arrêt. Alex Ferguson l'entraineur de Manchester fait entrer deux joueurs neufs sur la pelouse pour les vingt dernières minutes. Il s'agit de Teddy Sheringham, et de Ole Gunnar Solskjær. Les deux protagonistes marqueront dans les arrêts de jeu respectivement à la 91e et 93e. David Beckham dans les arrêts de jeu tire l'avant dernier corner de la rencontre, la défense bavaroise se dégage mal Ryan Giggs veut en profiter mais manque sa frappe qui semble sortir en 6 mètres, c'est alors que Sheringham surgit à proximité du poteau gauche et égalise. Deux minutes plus tard sur un dernier corner tiré par Beckham, Sheringham remise de la tête pour Solskjær qui à bout portant trompe le portier bavarois (2-1)[2].

Feuille de matchModifier

26 mai 1999 Manchester United   2 – 1   Bayern Munich Camp Nou, Barcelone
20:45 CET
Sheringham   90+1e
Solskjær   90+3e
Basler   6e Spectateurs : 90 045
Arbitrage :   Pierluigi Collina
Rapport
Manchester United
Bayern Munich
MANCHESTER UNITED:
GK 1   Peter Schmeichel  
RB 2   Gary Neville
CB 5   Ronny Johnsen
CB 6   Jaap Stam
LB 3   Denis Irwin
RM 11   Ryan Giggs
CM 7   David Beckham
CM 8   Nicky Butt
LM 15   Jesper Blomqvist   67e
CF 19   Dwight Yorke
CF 9   Andy Cole   81e
Remplaçants:
GK 17   Raimond van der Gouw
DF 4   David May
DF 12   Philip Neville
DF 30   Wes Brown
MF 34   Jonathan Greening
FW 10   Teddy Sheringham   67e 
FW 20   Ole Gunnar Solskjær   81e 
Manager:
  Alex Ferguson
 
BAYERN MUNICH:
GK 1   Oliver Kahn  
SW 10   Lothar Matthäus   80e
RB 2   Markus Babbel
CB 25   Thomas Linke
CB 4   Samuel Kuffour
LB 18   Michael Tarnat
CM 11   Stefan Effenberg   60e
CM 16   Jens Jeremies
RF 14   Mario Basler   90e
CF 19   Carsten Jancker
LF 21   Alexander Zickler   71e
Remplaçants:
GK 22   Bernd Dreher
DF 5   Thomas Helmer
MF 7   Mehmet Scholl   71e 
MF 8   Thomas Strunz
MF 17   Thorsten Fink   80e 
MF 20   Hasan Salihamidžić   90e 
FW 24   Ali Daei
Manager:
  Ottmar Hitzfeld

Homme du match:
Mario Basler (Bayern Munich)

Arbitres assistants:
  Gennaro Mazzei[3]
  Claudio Puglisi[3]
Arbitre de réserve:
  Fiorenzo Treossi[4]

BibliographieModifier

  • L'Équipe, 50 ans de coupes d'Europe, 2005

RéférencesModifier

  1. L'Equipe, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, Hachette, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X), page 168 Dieu est anglais M.U en profite
  2. L'Equipe, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, Hachette, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X), page 168 Dieu est anglais M.U en profite Page 169 "Hitzfeild n'a jamais perdu contre Manchester" page 170 "Sheringham leur meilleur vieux" page 170"Solskajer un ange passe"
  3. a et b (en) Italian referee Collina for European Cup Final
  4. (en) Keir Radnedge, 50 Years of the Champions League & European Cup, Carlton Books, (1re éd. 2005), 296 p. (ISBN 978-1-84442-326-2), p. 231