Filip Hristić

homme politique serbe

Filip Hristić
Филип Христић
Illustration.
Filip Hristić
Fonctions
Représentant du prince de Serbie
(chef du gouvernement)

(11 mois et 13 jours)
Monarque Miloš Ier Obrenović
Prédécesseur Cvetko Rajović
Successeur Ilija Garašanin
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Belgrade, Royaume de Serbie
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Menton, France
Nationalité serbe
Religion Orthodoxe de Serbie
Chefs du gouvernement serbe

Filip Hristić (en serbe cyrillique : Филип Христић ; né le à Belgrade et mort le à Menton) était un juriste, un diplomate et un homme politique serbe. Il fut représentant du Prince à un moment où la Serbie était une principauté autonome à l’intérieur de l’Empire ottoman.

BiographieModifier

Filip Hristić suivit des études de droit à Paris ; il y obtint un doctorat.

Il entra ensuite au service du gouvernement en tant que membre de la Commission du Danube et membre du Conseil. De 1858 à 1860, il fut le secrétaire particulier du Prince Miloš Ier Obrenović qui était revenu d'exil.

Du au , il fut le Représentant du Prince, l’équivalent d’un Premier Ministre. Il exerça en même temps la fonction de ministre des Affaires étrangères.

Après le bombardement des villes serbes par les Turcs en 1867, il fut envoyé en mission à Londres par le prince Michel III Obrenović. Puis, à partir de 1873, il représenta la Serbie à İstanbul. De novembre 1873 à décembre 1874, Filip Hristić fut ministre de l’Éducation du Prince Milan IV Obrenović. Puis, en 1877, il représenta son pays dans les négociations de paix avec la Sublime Porte. Ces négociations devaient aboutir à l’indépendance de la Serbie. De 1878 à 1883, il représenta la Serbie à İstanbul, à Vienne et à Londres.

De 1885 à 1889, Filip Hristić fut le premier gouverneur de la Banque nationale du Royaume de Serbie.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

(en) Courte notice sur Filip Hristić