Ouvrir le menu principal

Fieldata était un projet innovant lancé par l'United States Army Signal Corps à la fin des années 1950 qui tentait de créer pour l'armée de terre des États-Unis un standard informatique pour collectionner et distribuer l'information.

PrincipeModifier

Cette technologie couple deux encodages de caractères de six bits[1]. L'ensemble peut donc être vu comme un jeu de caractères de sept bits. Un bit de parité est également utilisé. Il s'agit du huitième bit.

HistoireModifier

Le codage des caractères sur six bits est une avancée technologique par rapport au Code Baudot.

ApplicationModifier

Le standard Fieldata finira par influencer la création d'un standard militaire 8 bits en 1961, et la création de l'Ascii en 1963.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier