Fereydoun Abbassi Davani

Fereydoun Abbasi Dawani (en persan : فريدون عباسي دواني, né le à Kazerun) est un physicien iranien et l'ancien chef de l'Organisation de l'énergie atomique de la République islamique d'Iran[1].

Fereydoon Abbasi
Fereydoon Abbasi 2015.jpg
Fonction
Vice-président
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Association of Islamic Revolution Loyalists (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

CarrièreModifier

Abbasi était professeur de physique nucléaire à l'Université Shahid Beheshti et il était membre du Corps des Gardiens de la révolution islamique depuis la révolution islamique de 1979. Responsable du département de physique à l'université Imam Hossein et spécialiste de la technologie des lasers au ministère de la défense, Abbasi-Davani était personnellement visé par les sanctions de l'ONU. En , le président Ahmadinejad le nomme vice-président et responsable de l'OIEA[2].

Tentative d'assassinatModifier

Fereydoun Abbassi Davani, est visé par un attentat dans des conditions identiques alors qu'il se garait devant l'université Shahid Beheshti à Téhéran. Le , Fereydoun Abbassi-Davani avait échappé de peu à une tentative d'assassinat similaire, qui l'avait blessé ainsi que sa femme. Il avait sauté à temps de son véhicule. Depuis, il a été nommé vice-président par le président Mahmoud Ahmadinejad et promu à la tête de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique. Le même jour, Majid Shariati, un autre spécialiste du nucléaire, avait été tué dans une explosion criminelle qui avait blessé sa femme.

RéférencesModifier

  1. Hélène Sallon, « Les scientifiques iraniens du nucléaire, cibles d'une guerre de l'ombre », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. Christophe Ayad, « Téhéran accuse les Etats-Unis et Israël de l'assassinat en Iran d'un chercheur spécialiste du nucléaire », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Voir aussiModifier