Ouvrir le menu principal
Fenêtre de toit en croupe à gauche, lucarne à droite
Fenêtre de toit contenant une partie fixe et une partie mobile

Une fenêtre de toit ou fenêtre rampante est une ouverture pratiquée dans un toit.

Fenêtre de toitModifier

Une fenêtre de toit est une fenêtre d'au moins 0,8 m2 percée sur un toit[1]. Dans le langage courant, on utilise souvent le mot « velux », qui est à l'origine un nom de marque.

On distingue:

Châssis de toitModifier

Le châssis de toit est un châssis vitré ayant la même pente que le toit dans lequel il est fixé.

C'est une fenêtre percée sur un toit (directement intégrée ou sur une costière) dont le châssis, en bois ou métallique d’une seule pièce, s’ouvre par rotation (châssis oscillant), par rotation et/ou projection panoramique (châssis à tabatière).

L'ouverture peut se faire par un cordon, une poignée, une barre de manœuvre ou une canne télescopique.

Un clapet de ventilation est souvent intégré à la barre de manœuvre pour renouveler l'air, fenêtre fermée.

TabatièreModifier

La tabatière ou châssis à tabatière est un châssis de toit ayant la même pente que le toit dans lequel il est fixé, composé d'une fenêtre percée sur un toit dont le châssis, en bois ou métallique d’une seule pièce qui s’ouvre comme le couvercle d’une tabatière.

À l'origine, il ne s'agit pas d'une fenêtre mais d'une simple baie rectangulaire pour donner du jour à un comble et fermée par un abattant vitré. La vraie tabatière s'ouvre par « projection panoramique », l'axe de rotation étant situé dans le haut de l'ouverture, l'« ouverture par rotation » désignant plus spécifiquement le Velux originel dont l'axe de rotation est situé environ au milieu de l'abattant[2].

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier