Felix von Lichnowsky

politicien allemand

Felix von Lichnowsky (en entier Felix Maria Vincenz Andreas Fürst von Lichnowsky, Graf von Werdenberg), né à Vienne le et mort le , est une personnalité politique prussienne.

Felix von Lichnowsky
Image dans Infobox.
Fonction
Membre du Parlement de Francfort
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Felix Maria Vincenz Andreas von LichnowskyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Lichnowsky (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Eduard von Lichnowsky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Eleonora Zichy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Antonia Lichnowsky (d)
Robert Lichnovský z Voštic (d)
Karl Fürst Lichnowsky (d)
Graf Othenio Lichnowsky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire

BiographieModifier

Le prince Felix, issu de la famille noble de Silésie et de Bohême Lichnowsky (de), est le fils du prince Eduard von Lichnowsky (de).

Il entre dans l'armée prussienne en 1834, mais la quitte en 1838 pour entrer au service du prétendant espagnol Don Carlos avec le grade de général de brigade.

Blessé lors d'un duel avec le général espagnol Monténégro, il se remet et est élu en 1847 comme représentant de Ratibor à la Diète unie de Prusse et au parlement provincial de Silésie (de) puis, l'année suivante, au parlement national où il prend place à droite.

Lorsque le soulèvement éclate le 18 septembre à la suite d'une décision du Parlement concernant la trêve de Malmö (débat dans lequel Lichnowsky se montre conciliant), contre tous les avertissements, il sort avec le général von Auerswald pour rencontrer les troupes arrivant de Wurtemberg. La foule les reconnaît et les pourchasse. Ils s'enfuient mais se retrouve acculé dans une voie sans issue où ils se cachent dans une cabane de jardinier. Découverts, von Auerswald est tué et Lichnowsky battu à mort. Il meurt le lendemain dans la villa du baron Moritz von Bethmann (de) à Francfort-sur-le-Main.

PublicationsModifier

  • Erinnerungen aus den Jahren 1837, 1838 und 1839, 2 vol., Francfort-sur-le-Main, 1841
  • Portugal. Erinnerungen aus dem Jahre 1842, Mayence, 1843

BibliographieModifier

  • Adolf Loning (de), Das spanische Volk in seinen Ständen, Sitten und Gebräuchen mit Episoden aus dem Karlistischen Erbfolgekriege, Hanovre, 1844.
  • August Karl von Goeben, Vier Jahre in Spanien, Hanovre, 1841
  • Wilhelm von Rahden (de), Aus Spaniens Bürgerkrieg 1833-1840, Berlin, 1851
  • Antonio Pirala, Historia de la guerra civil y de los partidos liberal y carlista. Segunda edición, Madrid, 1868-1871
  • Roland Hoede, Die Paulskirche als Symbol. Freimaurer in ihrem Wirken um Einheit und Freiheit 1822-1999, Bayreuth et Francfort, 1999, p. 94
  • Georg Weerth, Leben und Taten des berühmten Ritters Schnapphahnski, Fortsetzungsroman in der Neuen Rheinischen Zeitung, Cologne, août 1848 - janvier 1849
  • Dušan Uhlíř, Slezský šlechtic Felix Lichnovský. Poslední láska kněžny Zaháňské, Paseka, Prague, 2009
  • Martin Herzig, Geliebt - gehasst - gelyncht, Leben und Tod des Fürsten Felix von Lichnowsky, Nora Verlag, Berlin, 2012
  • (de) Franz Philipp von Sommaruga (de), « Lichnowski, Fürst Felix », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 18, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 533 f

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :