Famille de Bex

famille noble de Suisse

de Bex
Blasonnement D'azur broché d'un dragon d'argent dressé surmonté d'une étoile d'argent de dextre.
Fiefs tenus Seigneurie de Bex
Coseigneurie d'Ayent-Hérens
Demeures Tour de Duin
Charges châtelains d'Évian
Fonctions ecclésiastiques chanoines réguliers de l'Abbaye territoriale de Saint-Maurice d'Agaune

La famille de Bex est une famille noble qui a possédé notamment la seigneurie de Bex et la seigneurie de Saint-Paul en Chablais.

HistoireModifier

Les premiers membres cités de la famille sont Turumbert et Louis, vers 1105[1]. Louis a un fils prénommé Humbert[2].

En 1138 sont cités Willemus et Garnerius[3].

Isabelle de Bex épouse à la fin du XIIe siècle Guillaume de Blonay et fonde le prieuré de Saint-Paul-en-Chablais, vers 1200[4].

Clémence de Bex épouse Aymond Ier de la Tour. Leur fils Pierre devient propriétaire du château de Bex en 1227[3].

GénéalogieModifier

  • N.
    • Turembert de Bex & Constance
    • Louis de Bex & Amaldra
      • Humbert de Bex

ArmoiriesModifier

Les armoiries de la famille sont : d'azur broché d'un dragon d'argent dressé surmonté d'une étoile d'argent de dextre[3].

RéférencesModifier

  1. Ansgar Wildermann / FS, « Bex, de » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. Reymond 1933, p. 338
  3. a b et c Cherix 1931, p. 8
  4. Bochaton 2017, p. 7.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Ph. Cherix, La Seigneurie de Bex, Bex, Imprimerie Fréd. Bach, .  
  • Marcel Godet, Henri Türler et Victor Attinger, Dictionnaire historique & biographique de la Suisse, vol. 2, Neuchâtel, Imprimerie Paul Attinger, (lire en ligne), p. 158-159
  • Maxime Reymond, « Les premiers seigneurs de Bex », Revue historique vaudoise,‎ , p. 336-341 (lire en ligne) 

Liens externesModifier