Faisceaux d'action internationaliste

parti politique italien

Les Faisceaux d'action internationaliste (Fascio rivoluzionario d'azione internazionalista) est le nom d'un manifeste politique, émis en Italie le , dans lequel est présenté l'utilité de la Première Guerre mondiale comme un moment historique indispensable au développement des sociétés les plus avancées dans le sens politico-social.

Les signatairesModifier

Le comité se compose de

Origine et idéologieModifier

Le , Libero Tancredi (pseudonyme de Massimo Rocca) et d'autres représentants du syndicalisme révolutionnaire comme Filippo Corridoni et Cesare Rossi signent l’appel du Faisceau révolutionnaire d'action internationaliste ; ce manifeste vise à constituer un mouvement informel rassembler les éléments de la gauche radicale favorable à l'entrée en guerre de l'Italie contre les Empires centraux. Le mot faisceau appartient au vocabulaire politique de la gauche italienne qui trouve son origine dans les faisceaux de travailleurs siciliens[1]. Les signataires du manifeste souhaitent l'entrée en guerre par hostilité aux Empires centraux réactionnaires et cléricaux[2] et volonté, notamment chez les syndicalistes et socialistes révolutionnaires, de préparer techniquement le prolétariat au combat et de forger ainsi en son sein une élite révolutionnaire et combattante[3].

Benito Mussolini ne signe pas le manifeste mais sa parution l'incite à faire connaître sa propre opposition à la neutralité car cette initiative était de nature à faire pièce à son influence au sein de l'ultragauche interventionniste[4].

La signature de ce manifeste sera suivie de la création le du Faisceau d'action révolutionnaire interventionniste qui en sera le prolongement organisationnel.

RéférencesModifier

  1. Pierre Milza, Mussolini, éd. Fayard, 2007, p. 237.
  2. Pierre Milza, Mussolini, éd. Fayard, 2007, p. 168.
  3. Pierre Milza, Mussolini, éd. Fayard, 2007, p. 169-170.
  4. Pierre Milza, Mussolini, éd. Fayard, 2007, p. 174.

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

SourcesModifier