Fahd al-Freij

homme politique syrien

Fahd al-Freij
Fahd al-Freij
Fahd al-Freij (à gauche) rencontre Ali Larijani en 2015 à Téhéran.

Naissance (70 ans)
Rahjan (en)
Origine Syrien
Allégeance Drapeau de la Syrie République arabe syrienne
Grade Lieutenant-général
Années de service 1969-en cours
Conflits Guerre civile syrienne
Autres fonctions Ministre de la Défense (2012-2018)

Fahd Jassem al-Freij, né le à Rahjan (en)[1], près de Hama (Syrie), est un militaire syrien.

BiographieModifier

Fahd al-Freij est un sunnite originaire du gouvernorat de Hama[2]. Il s'engage en 1969 pour faire des études militaires à l'Académie militaire de Homs avant sa sortie de promotion en 1971 en tant que spécialiste en blindés au grade de sous-lieutenant [3].

Il a grimpé dans les grades jusqu'à arriver au grade de général major en 2001. Il a été nommé dans plusieurs postes militaires hiérarchiques pour arriver au grade de chef d'état major de l'armée et des forces armées en 2011.

Il est nommé ministre de la Défense le [3],[4], en remplacement du général Daoud Rajha, tué le jour-même dans un attentat[5]. Il reste à ce poste jusqu'au , date où il est remplacé par le général Ali Abdallah Ayyoub[6].

Enseignement militaireModifier

Fahd Jassem al-Freij a suivi divers cours et un enseignement militaire supérieur :

  • Cours des Officiers, Officier de Blindés, Académie militaire de Homs
  • Cours d'État-Major (École d'État-Major)
  • Cours de Commandement et d'État-Major (École de Guerre)
  • Cours Supérieur d'État-Major (Centre des hautes études militaires CHEM et Institut des hautes études de défense nationale IHEDN)

Notes et référencesModifier