Ouvrir le menu principal
Fabrice Vigne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(50 ans)
La MureVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Fabrice Vigne (né le 17 avril jul. / (50 ans) à La Mure, Isère) est un écrivain français.

BiographieModifier

C'est en 2003, aux éditions de L'Ampoule que Fabrice Vigne publie son premier roman baptisé TS. Cette histoire d'ado muré dans le silence et trouvant son salut dans l'écriture et les pages d'un vieux dictionnaire obtiendra une belle reconnaissance de la part du public en étant même récompensé en 2004 par une sélection au Festival du Premier roman de Chambéry. Paru en littérature générale, ce roman a valu à son auteur de multiples invitations en collèges et lycées. Aussi, commençant sa vie littéraire avec un pied dans chacun des deux mondes éditoriaux, Fabrice Vigne, qui se reconnaît surtout dans les frontières, décide d'alterner les publications "adulte" et "jeunesse".

Cela ne va pas sans ambiguïtés : en 2007 parait un livre qui brouille les pistes, sorti dans une collection pour ados mais dont le narrateur est un octogénaire et dont les thèmes seraient plus attendus dans un roman "pour adultes". Les Giètes inaugure la collection Photoroman des éditions Thierry Magnier, dont le principe est d'associer l'image et l'écrit : l'auteur reçoit 12 photos dont il ne sait rien (en l'occurrence, pour cet ouvrage, celles de la photographe Anne Rehbinder) et, à partir de ces clichés, doit imaginer une histoire.

Les Giètes reçoit en mars 2008 le Prix du livre Jeunesse remis par la région Rhône-Alpes, qui renforce à la fois la notoriété et les ambiguïtés (certains[Qui ?] s'imaginant que l'intitulé "jeunesse" du prix remis désigne une catégorie d'auteurs selon leur âge). Ce prix est assorti d'une forte somme, que Fabrice Vigne décide d'engloutir dans la construction d'une structure d'auto-édition, Le fond du tiroir, afin de publier discrètement ce que bon lui semble, à l'abri des réseaux éditoriaux traditionnels qui départagent les livres en fonction de l'âge présumé des lecteurs.

Autre conséquence du coup de projecteur sur Les Giètes : l'auteur, accompagné du musicien Christophe Sacchettini tourne depuis 2008 une adaptation scénique de son roman.[réf. nécessaire]

BibliographieModifier

  • TS, ed. l’Ampoule, 2003
  • Jean Ier le Posthume roman historique, ed. Thierry-Magnier, 2005 (Prix Octogones de littérature jeunesse, décerné par le CIELJ)
  • Voulez-vous effacer/archiver ces messages ? (nouvelles) ed. Castells, 2006
  • La Mèche, ill. Philippe Coudray, ed. Castells, 2006 (réédition Le Fond du tiroir, 2010)
  • Les Giètes, photographies Anne Rehbinder, ed. Thierry-Magnier, 2007
  • L’échoppe enténébrée, récits incontestables, ed. Le fond du tiroir, 2008
  • Le flux, ed. Le fond du tiroir, 2008
  • ABC Mademoiselle, ill. Marilyne Mangione, ed. Le fond du tiroir, 2009
  • J'ai inauguré IKEA, ill. Patrick Villecourt, ed. Le Fond du Tiroir, 2009
  • Reconnaissances de dettes, ed. du Pur hasard, 2009
  • Jean II le Bon, ed. Thierry-Magnier, 2010
  • Dr. Haricot, de la Faculté de médecine de Paris, ed. pré#carré, 2011
  • Lonesome George, ill. Jean-Pierre Blanpain, ed. Le Fond du Tiroir, 2012
  • Double tranchant, ill. Jean-Pierre Blanpain, ed. Le Fond du Tiroir, 2012
  • Vironsussi, livre-CD, roman co-écrit par et musique composée par Olivier Destéphany, ill. Romain Sénachal, ed. Le Fond du tiroir, 2014
  • Fatale spirale, ill. Jean-Baptise Bourgois, ed. Sarbacane, 2015
  • Reconnaissances de dettes, ed. Le Fond du Tiroir, 2016

Lien externeModifier