Faaschtebounen

Les Faaschtebounen (littéralement : « les fèves de Carême », en patois arlonais) désignent une tradition folklorique de la ville belge d'Arlon, dans la province de Luxembourg, qui célèbre les jeunes mariés de l'année[1].

DéroulementModifier

Elle se déroule chaque année le premier dimanche de Carême et consiste à ce que les enfants de la ville se rendent chez les jeunes mariés afin de leur chanter « T ass Gléck an ärem Haus, Geheit d'Faaschtebounen erauset » (que l'on peut traduire du luxembourgeois par « Il y a du bonheur dans votre maison , jetez-nous les fèves de Carême! ») et de réclamer en échange des friandises et un peu d'argent, le tout accompagnés par les membres du comité des fêtes en costume traditionnel du Hellechtsmann (sarrau bleu, foulard rouge à pois blancs et pantalon à carreaux noirs et blancs), ainsi que des associations musicales locales[2].

HistoriqueModifier

Autrefois, les enfants pauvres de la ville réclamaient de la nourriture, d'où les fèves, qui se sont par la suite transformées en friandises.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Les Faaschtebounen. », sur Site internet officiel de la Ville d'Arlon.
  2. « Arlon : les Faascchtebounen en 2014 (vidéo). », sur TVLux.be